Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Pas sur le trottoir, dans le cendar !

ne pas mégoter

Pas sur le trottoir, dans le cendar !

Parce que la propreté est l’affaire de tous, la Ville souhaite impliquer les Grenoblois.es dans la réduction de jets de mégots dans la rue. Commerçants, entreprises ou unions de quartiers, demandez vos cendriers !

© Fotolia

Le principe ? La Ville se charge de l’installation, des réparations éventuelles et du suivi bimensuel du projet. Le partenaire s’engage, en échange, à sensibiliser les clients, employés, ou habitants à l’utilité de ce cendrier, à le vider et le nettoyer, et à informer la Ville de tout dysfonctionnement.

Une dizaine de cendriers ont été testés entre 2015 et 2016 dans l’hyper-centre, mais ont dû être retirés, car sous-utilisés et détériorés. Les nouveaux modèles ont donc été repensés, adaptés et testés pour éviter toute dégradation.

Six d’entre eux sont déjà en place devant les bars La Cymaise, L’Apollon, Karactères et Le XIII Café, et dans le quartier Bouchayer-Viallet devant la start-up Wizbii et l’Escape Arena. Quatre autres seront prochainement installés. Des cendriers de poche seront bientôt distribués aux clients et passants soucieux de participer à la propreté de la ville.

On le rappelle, chaque mégot jeté au sol finit dans les rivières ou les nappes phréatiques… et pollue à lui seul 500 litres d’eau !

Les commentaires (3)

Commentaire de Mélanie Colin le 17 janvier 2018 à 15 h 25 min

Bonjour,
Cette démarche est TRES intéressante.
Je suis commerçante, merci de m’indiquer où se procurer les cendriers ?
Merci pour votre retour
Cordialement

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 18 janvier 2018 à 9 h 28 min

    Bonjour, le plus simple est de vous adresser au service de la Propreté urbaine de la Ville de Grenoble. Un numéro de tél. : 04 76 33 68 00. Le standard vous orientera vers la bonne personne ! belle journée !

    Lire la suite >

Commentaire de bob le 18 janvier 2018 à 16 h 18 min

Pourquoi la ville se reporte sur les « commerçants, entreprises ou unions de quartier » ?
Ces dernières années, de nombreuses villes, en Italie notamment, ont installé des cendriers accrochés aux poubelles publiques.
Pourquoi Grenoble n’en ferait pas autant ? Fournir des cendriers publics, c’est la meilleure manière pour demander aux fumeurs de ne plus jeter leurs mégots.
Des canicites sont dédiés aux chiens, mais rien pour les fumeurs ?

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Le festival qui dit non aux discriminations

Certificat pour citoyen engagé

Et si nous étions différents, comme tout le monde ?