Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Une autre vie après la prostitution

SOLIDARITÉS

Une autre vie après la prostitution

Depuis 2017, l’association de nettoyage écologique et solidaire Solenciel aide les femmes migrantes victimes de prostitution à changer de vie en leur proposant un travail digne.

L’association Solenciel accompagne les femmes migrantes victimes de prostitution dans la construction d’une nouvelle vie. ©Solenciel

Une dérogation de la Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités permet à Solenciel d’embaucher des femmes éligibles à un statut de réfugiées car victimes de réseaux de traite des êtres humains à des fins de prostitution.

Grâce à une centaine de structures clientes (hôtels, entreprises, copropriétés…), 35 femmes s’investissent dans une entreprise de nettoyage écologique et solidaire, à Grenoble, Lyon, Montpellier et Toulouse. Elles gèrent leur équipe et le recrutement, leurs plannings et leurs achats en autonomie.

«Nos salariées apprennent tout ce que doit gérer une petite entreprise et se sentent souvent comme des business women», raconte Rodolphe Baron, fondateur de l’association, toujours à la recherche de clients pour aider plus de femmes à changer de vie.

Depuis cinq ans, 25 femmes ont pu quitter Solenciel pour d’autres emplois ou formations.

Afin de préparer leur avenir, on organise un parcours d’apprentissage du français avec nos bénévoles. Un agrément va nous permettre de devenir une entreprise d’insertion et embaucher une conseillère qui identifiera les formations possibles pour trouver un emploi par la suite.

Solenciel a aussi remporté le concours de la fondation La France s’engage avec une dotation de 150 000 € afin d’étendre son réseau sur l’Hexagone.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.solenciel.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Comme un arbre dans la ville

De nouveaux leviers pour plus de justice sociale et d’émancipation

Tour Perret : horizon 2025 !