Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>À la rencontre des plus fragiles

solidarités

À la rencontre des plus fragiles

Au sein de l’association VSArt (Volontariat et Soutien par l’Art), une soixantaine de bénévoles anime des activités culturelles pour les personnes isolées.

©VSArt

« Nous intervenons une à deux fois par mois dans une trentaine d’établissements de l’agglo, explique Meredith Charreyron, responsable de l’antenne grenobloise. Aux seniors et aux personnes en situation de précarité, nous apportons un peu de gaîté et de lumière avec des ateliers toujours prétexte à un échange. »

Très investis, les bénévoles proposent des actions en lien avec leurs compétences et leurs envies : concerts de musique suivis d’une discussion, conférences-projections sur les pays du monde accompagnées d’une animation ou d’une dégustation, activités manuelles variées.

On fait toujours en sorte que le public soit impliqué et chaque rendez-vous se déroule comme une visite, en petits groupes, si bien qu’au fil des ans, des liens très forts se sont tissés.

C’est pourquoi l’association met tout en œuvre pour maintenir son activité depuis le début de la crise sanitaire.

« On fonctionne au ralenti et on s’adapte ! Au printemps dernier, un de nos bénévoles a créé une chaîne YouTube et on a diffusé des concerts par ce biais, puis on a profité des beaux jours pour jouer à l’extérieur avec les résidents qui écoutaient de leurs fenêtres. »

Et depuis janvier, les activités reprennent dans les Ehpad au fur et à mesure des vaccinations. « Après cette longue période où l’isolement s’est encore accentué, il est plus important que jamais de créer des occasions de se retrouver ! »

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.vsart.org
courriel vsartgrenoble@gmail.com
téléphone 06 74 50 67 40

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le Fabularium, générateur de merveilleux

Contraception masculine : la fin d’un tabou ?

Du soleil plein les toitures