Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Du soleil plein les toitures

énergie verte

Du soleil plein les toitures

Produire de l’énergie verte sur nos toits pour relever le défi climatique, c’est le pari de l’entreprise Énerg’Y Citoyennes. Depuis 2016, ses associé-es et bénévoles (s’)investissent pour habiller les toits de la métropole de panneaux photovoltaïques.

©Thierry Chenu

1 200 m2 : c’est la surface des toitures qu’Énerg’Y Citoyennes a réussi à couvrir de panneaux photovoltaïques à Grenoble intra muros.

Suite à un appel à participant-es lancé par l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat (ALEC) et Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes, une poignée de personnes ont rassemblé leur épargne pour former un capital commun, et créer une entreprise aux statuts coopératifs.

Fabienne Mahrez, associée, raconte :

Je souhaitais participer à la transition écologique et ce projet a fait tilt : on crée des installations et on produit des énergies renouvelables avec notre épargne, qui sont revendues aux fournisseurs d’électricité locaux.

Chaque part de 100 euros constitue un placement avec un retour sur investissement à la hauteur des bénéfices réalisés.

Bâtiments collectifs

Énerg’Y Citoyennes recense aujourd’hui 295 associé-es et une vingtaine de bénévoles actifs. Ces derniers recherchent eux-mêmes les toitures et réalisent une pré-étude pour évaluer leur potentiel de rentabilité. Des entreprises locales se chargent ensuite de les installer.

Sur Grenoble, cinq bâtiments sont équipés par Énerg’Y Citoyennes : quatre écoles (Clemenceau, Malherbe, Menon et Racine), et la salle de spectacles la Belle Électrique. La halle Balzac s’ajoutera à cette liste au printemps.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.energy-citoyennes.org
courriel contact@energy-citoyennes.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Une programmation qui touche à l’essentiel

Mitonnage à tout âge

Le Fabularium, générateur de merveilleux