Découvertes

Accueil >Découvertes>Branchement imminent

La Belle Électrique

Branchement imminent

Attendue avec impatience, la nouvelle salle grenobloise ouvrira le 10 janvier.

Bouchayer VialletElle s’est fait désirer mais cette fois ça y est : la nouvelle salle de musiques actuelles est prête à accueillir le public. Pour l’inauguration (entièrement gratuite !) l’association MixLab, qui gère les lieux, présentera la ligne artistique, « des concerts, beaucoup de live, un peu de DJ » précise son directeur Frédéric Lapierre. Avec, entre autres, Sahr ou le groupe local Da Great Booga Wooga.
Les premières dates annoncées témoignent du même éclectisme : Moriarty, Ben Klock, UB40… « On embrasse toutes les esthétiques, de la chanson au rap, au rock, à la pop en passant par le métal, le reggae et bien sûr l’électro. Sans oublier les VJ (Video Jockey) qui disposeront d’un bel équipement vidéo pour habiller les soirées. »
Accompagnement de groupes émergents, médiation… « La Belle Électrique n’est pas un bunker ! » Ouverte sur le quartier Bouchayer-Viallet, elle travaille avec les habitants, les écoles, les acteurs culturels. Le restaurant et le bar, où des rendez-vous (musique, débats…) seront organisés, devraient aussi en faire un lieu de vie complet.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.la-belle-electrique.com/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Musiques partagées

Forêt à défendre

Un arrière plein d’allant