Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Des contraintes aux opportunités

Budget municipal

Des contraintes aux opportunités

Billet 10 Euros

« Je souhaite informer les Grenoblois d’une situation budgétaire difficile et contrainte » déclare Hakim Sabri, adjoint aux finances. La baisse des dotations de l’État (de 5 à 7 millions d’euros pour 2015), ainsi qu’une gestion budgétaire passée qualifiée d’« approximative » par le maire au début de l’été, expliquent ce constat.
« Voilà autant d’opportunités pour supprimer les gaspillages et requestionner les politiques existantes. En quoi contribuent-elles à faire de Grenoble une ville pour tous ? En quoi participent-elles d’une ville où il fait bon vivre ? » L’adjoint aux finances égrène quelques-unes des décisions déjà prises : arrêt du financement des pôles de compétitivité à partir de 2015, reprise en main du Palais des Sports, suppression de la majorité des voitures de fonction des élus…
Car la nouvelle majorité entend tenir un engagement : celui de ne pas augmenter les impôts locaux, les plus inégalitaires qui soient.
Ne pas se laisser enfermer dans les logiques du passé, proposer des nouveaux projets, en quelque sorte le nouveau credo des élus grenoblois ?

Aller plus loin : budget de la Ville de Grenoble

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Accompagner les personnes migrantes

De nouveaux leviers pour plus de justice sociale et d’émancipation

Et si on passait à l’action ?