Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Christophe Huant

Photographie

Christophe Huant

À chaque numéro, Gre.mag confie à un amoureux de Grenoble le soin de regarder autrement ce qui l’entoure. Christophe Huant, qui travaille aux Espaces verts de la Ville, a posé ses yeux et son appareil photo au ras de l’herbe, dans les parcs et jardins.

© Christophe Huant

la pyrale du buis © Christophe Huant

« C’est devenu une vraie passion depuis que j’ai arrêté de fumer ! Je consacre mes loisirs à la photographie, dans le domaine très particulier de la macro, et je privilégie les photos d’insectes.

Il faut beaucoup de patience, prendre des centaines de clichés afin de trouver celui qui ne sera pas flou, aura su capter la bonne lumière, mettre le mieux l’insecte en valeur. Papillons, pollinisateurs, mouches communes, scarabées, chenilles… La diversité de la faune qui habite nos parcs est incroyable, colorée, insolite. Certains semblent porter des masques, d’autres des armures ou des costumes tissés…

Je travaille en lien avec Faune Isère, le portail collaboratif sur la biodiversité en Isère, notamment pour connaître le nom de tous ces insectes ou partager des données et des analyses. Il y a de vraies richesses pour qui sait regarder à Grenoble et il suffit juste de monter à la Bastille pour en découvrir encore plus. La biodiversité est de retour dans nos villes et c’est tant mieux ! »

Depuis la sortie de Gre.mag, Echosciences Grenoble a consacré un article tout aussi passionnant à Christophe Huant.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 25 images

informationRenseignements divers
courrielhttps://fr-fr.facebook.com/lepidopteres/

Vos commentaires

Commentaire de Rousset françoise le 23 septembre 2016 à 7 h 49 min

c’est magnifique ! Science et poésie s’entremêlent pour le bonheur des spectateurs.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Frissons bleus

Low tech à bicyclette

Clichés grenoblois