Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>P’tits loups qui n’en démordent pas

secteur 6

P’tits loups qui n’en démordent pas

Une dizaine de jeunes habitant-es de La Villeneuve ont participé au tournage d’un clip de rap en 2019. A suivre !

©Dorian De Ceglie

À la demande de la Régie de quartier, dans le cadre de son service d’éco-médiation, et de l’association La Cordée, le message de la chanson de Sofiane, Mon p’tit loup, a été détourné vers la thématique de l’environnement par l’artiste marseillais Melodri.

« La chanson avait été écrite bien en amont », explique Dorian De Ceglie, éco-médiateur à la Régie de quartier. « On a étudié le texte avec les jeunes et modifié quelques mots. »

Devenue Mes p’tits loups, la chanson met en scène les jeunes Grenoblois de 12 à 17 ans, déambulant dans la galerie de l’Arlequin, sur la place des Géants ou encore à la plage de la Bifurk. En partenariat avec l’Espace 600 et la Maison de l’image, une semaine de préparation et de sensibilisation à l’écologie a été organisée.

Autre projet à venir

Les acteurs en herbe ont participé à des ateliers théâtre et se sont accoutumés à la présence d’une caméra. « Au départ, j’étais timide, stressé, raconte Raphaël qui a joué dans le clip. Le théâtre est un bon truc pour se débloquer. » Karim, un autre participant, a été marqué par le refrain.

Dans la même veine, un autre projet avec des participant-es plus jeunes devrait voir le jour d’ici le mois d’avril. « C’est une approche différente, indique Ilyess Benachta, responsable jeunesse à La Cordée. Là, on travaille plutôt l’écriture, la mélodie, l’enregistrement de voix, et le projet devrait aboutir sur un nouveau clip. »

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Dconfine T crayons : pour une créativité déconfinée

La Maison de l’image lance un appel à la créativité

Radio Covid-19 Berriat : pour faire danser et chanter les voisin-es !