Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Delfino, l’artiste maison

chorier-berriat

Delfino, l’artiste maison

Pendant plusieurs mois, la Maison des Habitant-es (MdH) Chorier-Berriat a donné carte blanche à un artiste du quartier, par ailleurs membre du collectif des Barbarins Fourchus : Delfino De Féline.

©Auriane Poillet

« Je me suis installé avec mon atelier mobile et j’ai commencé à travailler sur la signalétique du lieu de manière plus chaleureuse, plus colorée », raconte l’artiste pluridisciplinaire.

Côtoyant visiteurs et personnels, Delfino a aussi réalisé une grande fresque représentant la MdH et l’histoire ouvrière du quartier. « Ça m’a permis de rencontrer des gens qui passaient par là. » L’idée de recueillir des témoignages a alors émergé.

« On s’asseyait autour d’une table avec des personnes de toutes générations, de tous milieux, de tous pays… et puis j’ai exploré le quartier en dehors de la MdH.  »

Boîtes sonores

Delfino a condensé toute cette matière dans un recueil de trente pages, illustré avec des fragments de la fresque.

J’ai gardé ce qui témoigne de tout ce qu’il se passe dans la maison, du ticket de parking, aux cours de français et aux animations pour les gamins. Et je pose aussi la question de son devenir.

En parallèle, l’artiste a décoré les Boxsons, des boîtes sonores qui diffusent en boucle des créations réalisées à partir d’ateliers de libre parole et de mini-reportages d’habitant-es.

Ceci dans le cadre des projets Écho(s) et LINCS portés par les Barbarins Fourchus. Après la MdH, les Boxsons seront installés à la bibliothèque Saint-Bruno en ce début d’année.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.delfinodefeline.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le fruit de tous ces efforts

Pirouette, c’est chouette !

P’tits loups qui n’en démordent pas