Dossiers

Accueil >Dossiers>Données publiques : qu’est-ce que c’est ?

transparence

Données publiques : qu’est-ce que c’est ?

L’ouverture des données publiques, appelées « open data », fait beaucoup parler… Mais de quoi s’agit-il ?

Les données publiques ne sont pas des informations confidentielles. Néanmoins, elles n’ont jusqu’ici jamais été partagées avec le public. Comme leur nom l’indique, ce sont des informations produites par les collectivités publiques. Ce sont les effectifs des agents municipaux dans les différents services, les lignes du budget, les données liées au territoire : rues, adresses, arbres, parkings, déchetteries… ou des informations liées à l’exploitation des services publics : livres empruntés dans les bibliothèques, marchés publics, nombre de mariages, élections, etc.

Un droit ouvert à tous

Ces données deviennent aujourd’hui disponibles grâce au prolongement d’un droit constitutionnel : « La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ». L’open data répond à une exigence des citoyens de transparence des institutions publiques (État, collectivités, organismes parapublics) dans tous les domaines. Internet rend beaucoup plus aisé désormais la mise en ligne et le partage de ces données.
Laurence Comparat, adjointe à l’open data et aux logiciels libres, précise :
« À Grenoble, nous souhaitons être à l’écoute du territoire pour fournir des données qui répondent aux besoins des chercheurs, des citoyens, des associations, des entrepreneurs… On ne veut pas se contenter de mettre en ligne des jeux de données, en croisant les doigts pour qu’elles servent à quelqu’un. Si je pousse la logique, l’idée est de rendre publiques, en plus des données qu’on estime intéressantes, celles dont on sait qu’elles vont pouvoir servir… »
L’exploitation des données est surtout pratiquée par des informaticiens ou des amateurs éclairés. Les usages sont également à peine défrichés. Mais plus les citoyens s’intéresseront aux données publiques, mieux ils feront remonter leurs envies.

Pour aller plus loin, rendez-vous à l’Infolab, au 31 rue Gustave Eiffel, qui
propose des cycles de formation autour de thématiques concrètes : budget de la ville, pollution…

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/99-donnees-publiques.htm
courrielhttp://www.grenoble.fr/actualite/90/103-ouverture-d-un-portail-open-data-du-territoire-grenoblois.htm

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi