Découvertes

Accueil >Découvertes>Ciné en tous genres

toiles

Ciné en tous genres

Du 15 au 19 mars, le festival Vues d’en face programme des films du monde entier autour des thèmes LGBT.

Plusieurs rendez-vous sont fixés en amont : une soirée courts-métrages à EVE, un ciné-club au cinéma Juliet Berto et deux séances gratuites, suivies d’un débat dans les bibliothèques du centre-ville et Kateb Yacine sur le thème de l’homophobie dans le sport.

Puis le cinéma Le Club diffuse une série de films du 15 au 19 mars : deux séances de courts-métrages (les samedis et dimanche) avec deux réalisateurs invités, Camille Farnier et Benjamin Busnel, ainsi que douze longs-métrages.

Françoise Folliot, de l’équipe de programmation précise : « Cette édition est plus internationale que jamais avec des films du Brésil, de Slovénie, de Hong Kong, de Finlande, d’Afrique du Sud, du Guatemala… Et un gros travail des bénévoles qui assurent la plupart des traductions ! »

Susciter le débat

Parmi les pépites sélectionnées, on découvrira en première mondiale L’Unione falla forse en présence du réalisateur Fabio Leli, un documentaire italien racontant la vie de familles « arc-en-ciel » face à l’homophobie des lobbies catholiques, tandis que plusieurs fictions comme Nina (Pologne) ou Tierra firme (Espagne) évoquent le désir d’enfant.

Preuve que Vues d’en face reste « un festival culturel et militant qui prend les questions d’actualité à bras-le-corps pour susciter le débat. »

informationRenseignements divers
Du 15 au 19 mars au cinéma Le Club - Tarifs : entre 5 et 7€
courrielwww.vuesdenface.com

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

« Nous allons partager des solutions nouvelles et redécouvrir nos atouts »

Sur le terrain des inégalités

Lectures en liberté