Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Grenoble, terre d’écoquartiers

urbanisme

Grenoble, terre d’écoquartiers

Accompagner, valoriser et généraliser les projets d’aménagement urbain durable à l’échelle d’un quartier : tels sont les objectifs de la démarche Ecoquartiers, lancée par le Ministère de la transition écologique et le Ministère de la cohésion des territoires en 2009.

©Thierry Chenu / Sylvain Frappat

Cette même année à Grenoble, la ZAC de Bonne obtenait sa labellisation : une reconnaissance nationale pour le premier EcoQuartier de France dont le lancement du projet remonte à 2001.

Les enjeux sont forts pour transformer cet ancien site militaire en un nouvel EcoQuartier de 8,5 hectares, dont 5 hectares de parc. Il s’agit à la fois de raccrocher le quartier au reste de la ville, de mettre en scène l’histoire des lieux, de varier les ambiances, d’introduire une mixité d’activités et de créer de la diversité.

Un programme récompensé par la signature de la charte et l’obtention du label étape 2 «EcoQuartier en chantier » en 2009 et l’obtention du label étape 3 « EcoQuartier livré » en 2013.

Auto-évaluation par les habitants

Près de 500 projets ont obtenu le label sur l’ensemble du territoire, répondant eux aussi à de nombreux engagements : sur la qualité urbaine, paysagère et architecturale, la qualité de l’air et la santé, une gestion économe de l’énergie, de l’eau et des déchets, la biodiversité, la mobilité, la diversité des logements ou encore la cohésion sociale, à travers la mise en place d’un processus de participation citoyenne.

À Grenoble, la Ville s’est engagée dans une labellisation des ZAC Bouchayer-Viallet et Blanche-Monnier. La Métropole vient de lancer le projet des Villeneuves vers le premier EcoQuartier populaire.

La dernière étape de la démarche est obtenue au terme d’une auto-évaluation associant habitant-es et usager-es du territoire. La collectivité évalue la manière dont les usages sont appropriés et la tenue des objectifs dans le temps.

Une commission nationale a décerné le label d’EcoQuartier confirmé à la ZAC de Bonne, qui rejoint ainsi le cercle très fermé des six EcoQuartiers détenteurs du niveau 4 à l’échelon national.

Une attention portée à la santé

Un peu plus au sud commencent à fleurir les premières constructions de la ZAC Flaubert, projet engagé lui aussi dans la démarche d’EcoQuartier.

La Ville de Grenoble a tout récemment signé la charte (étape 1) et porte dans ce projet une attention particulière aux déterminants de santé : l’environnement bien sûr, mais aussi l’ensemble des conditions de vie des habitant-es.

Pour être en bonne santé, les actions peuvent être individuelles (manger mieux, faire du sport, bien dormir, ne pas fumer…) mais aussi collectives (nature en ville, espaces sportifs et de détente, qualité de l’air, vivre ensemble, etc.).

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.grenoble.fr/152-les-grands-projets.htm

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Comment aider : une plateforme pour mettre en lien

Mangez Bio Isère se tourne vers les groupements d’achats

AFNOR : masque barrière et mobilisation citoyenne