Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Grenoble, zone « hors TAFTA »

Economie

Grenoble, zone « hors TAFTA »

En mai dernier, le conseil municipal votait une motion contre le projet TAFTA, pour Transatlantic Free Trade Area, un traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis.

hors-tafta-recto-je-suis 1
Grâce à la mobilisation massive des citoyens et des collectivités locales contre TAFTA, le 11 octobre dernier, les négociations autour de ce projet ont gagné en transparence. Une petite avancée car « il est toujours aussi compliqué d’accéder aux documents au niveau de la Commission européenne » pointe Alan Confesson, élu à Grenoble qui suit ce dossier de près. Elles sont environ 130 collectivités à être rentrées en rébellion contre ce rouleau compresseur. Car TAFTA est un projet de grand marché transatlantique qui vise le démantèlement des droits de douane restants, l’amplification de la concurrence et empêcherait la relocalisation
des activités.

Des conséquences dans la vie grenobloise

Par exemple celle de « restreindre le soutien privilégié à l’économie locale, notamment dans le cadre de l’approvisionnement des cantines scolaires, et de ne pas avoir de traçabilité complète sur la provenance des aliments » cite l’élu.
Se déclarer « Zone hors TAFTA », à l’instar de Grenoble, c’est refuser le contenu du projet, qui « serait assez vite défavorable à nos finances et à nos choix politiques puisque l’écosystème des États-Unis
s’attaque clairement à nos brevets et à la production culturelle ». Et réclamer vraiment toute la transparence sur le débat afin que le citoyen puisse s’en saisir pendant qu’il est encore temps.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.collectifstoptafta.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Accompagner les personnes migrantes

Tour Perret : horizon 2025 !

Le grand rendez-vous pour faire ensemble