Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Il roule pour la musique

sonobécane

Il roule pour la musique

Sonobécane, c’est un triporteur aux couleurs rasta, capable de cracher jusqu’à 700 watts de musique.

Sonobécane. © Sylvain Frappat

Et c’est aussi la rencontre de trois « zicos » éclectiques : le rocker et designer vélo Grand Jacques, le rastaman et sonorisateur Pépito, et Paco, guitariste ska et jazz manouche.

Le credo du trio ? Embarquer la musique dans la rue. « Et pas de chapelle, on diffuse un large spectre, de la musique de chambre au hard métal en passant par Brel, en harmonie avec le goût du public. »

L’équipage fait sensation à chaque sortie. Sonobécane se produit de déambulations et véloparades en concerts et carnavals, de foires en forums, de fêtes associatives, collectivités ou privées jusqu’à l’accompagnement d’artistes n’ayant pas accès aux salles.

Le triporteur a été fabriqué à partir de pièces de récupération : cadres réformés offerts par Grenoble Alpes Métropole et le P’tit vélo dans la tête, pièces et planches chinées çà et là, matériel de sonorisation cédé par des collectifs, œuvres du graffeur Srek…

Déjà, les compères peaufinent leur projet de bar vélo et voudraient ajouter un vidéoprojecteur sur la Sonobécane, pour animer les soirées. « Et puis, c’est idéal dans une ville plate comme Grenoble. »

informationRenseignements divers
courriel sonobecane@gmail.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Refrains dans la crique sud

Bénévole au Secours Populaire

Couturière en liens