Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Ils ont osé inventer l’animateur de centre-ville…

novembre 2017/ Groupe Front national

Ils ont osé inventer l’animateur de centre-ville…

Lors du Conseil municipal du 25 septembre dernier, la majorité a voté en faveur d’un poste d’animateur de centre-ville pour y réanimer la vie économique.

Cependant, les politiques locales menées par ces mêmes personnes sont entièrement responsables du départ des grandes enseignes du centre-ville. Le projet Cœur de Ville-Cœur de Métropole a causé une circulation chaotique et les travaux sont en train de nuire durablement à l’attractivité de la ville, tandis que le projet Neyrpic et ses 24 000 m2 de surfaces commerciales va achever de tuer les commerces de proximité.

Il aurait fallu effectuer des études d’impact en amont de ces projets plutôt que de payer un coûteux poste pour essayer de stopper l’hémorragie a posteriori.

Pour réanimer le centre-ville, il faut aussi établir un grand Plan local de lutte contre l’insécurité, les incivilités et les trafics. Il est temps de prendre la mesure de ces problèmes. Les coups de feu, tirés récemment dans le centre-ville, sur un commerce sont une bien mauvaise publicité pour notre ville. L’attractivité du territoire est gravement entachée par ces actes répétés et de plus en plus violents. L’incendie de la gendarmerie par des militants anticapitalistes montre que la menace est diverse. Elle s’ajoute aux trafics de drogue effectués dans les quartiers comme dans le centre-ville au vu et au su de tout le monde. Face à ce dernier fléau, la mairie veut engager la dépénalisation du cannabis : signal déplorable et significatif de cette gauche qui baisse les bras au lieu de combattre le mal. Sur ce dernier point, nous affirmerons avec constance notre opposition. Notre jeunesse est déjà suffisamment menacée par ce fléau aux conséquences neurologiques et sociétales graves.

Si l’on veut avoir un centre-ville attractif, des commerces de qualité, de variété et de proximité : il faut engager une politique locale responsable et courageuse.

Groupe Front National – Mireille d’Ornano présidente

Contact : mireille.dornano@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Profitons de 2022 pour libérer les atouts de Grenoble

Les semaines passent et les dérives de la municipalité s’aggravent

Amateurisme