Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Kiné et… Chevalier

Léna Gallegos

Kiné et… Chevalier

749784_Lena Gallegos
Lorsque Léna Gallegos prononce le mot « indépendance », un très léger accent reflète ses origines suédoises : « L’objectif que je m’étais fixé en m’engageant auprès de Kinés du monde, en tant que trésorière puis comme présidente pendant onze ans, était de renforcer l’indépendance financière et politique de cette association. » Indépendante, on imagine que cette kinésithérapeute, grenobloise d’adoption, l’est aussi. « J’ai travaillé en cabinet et dans des structures d’accueil pour enfants handicapés, mais j’avais envie de faire autre chose. »
Discrète et désintéressée, la kiné est devenue il y a peu Chevalier : elle a été décorée en décembre dernier de l’insigne de Chevalier de la légion d’honneur, remis à l’Hôtel de ville de Grenoble. Naturellement, elle a souhaité partager cette distinction avec l’ensemble des bénévoles, en espérant que ce titre bénéficie à Kinés du monde, dont l’action consiste à former durablement du personnel de soin à l’étranger.
Aujourd’hui, à 64 ans, elle souhaite reprendre un peu d’indépendance et profiter de sa famille, de son pays d’origine ou de la nature environnante, raison pour laquelle elle n’est jamais repartie de Grenoble.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Clichés grenoblois