Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>D’une langue à l’autre

accessibilité

D’une langue à l’autre

Grâce à la SCOP Mots pour Mots, les personnes malentendantes peuvent suivre les conseils municipaux de la Ville de Grenoble mais aussi bénéficier de nombreuses prestations dans leur vie quotidienne.

©Alain Fischer

Céline Lajarrige et Elise Oubert ont fondé Mots pour Mots en 2014 avec Laetitia Garabedian. Cette SCOP est spécialisée dans l’interprétation en langue des signes française (LSF).

«Nous avons découvert cette langue à l’adolescence et pris des cours auprès d’associations avant de suivre un parcours universitaire pour en faire notre métier.»

Aujourd’hui, elles pratiquent l’interprétation simultanée, exactement comme les traducteurs en langue étrangère. «C’est un exercice intense puisqu’il faut traduire tout en continuant à écouter et à comprendre !»

LSF, langue vivante

À Grenoble, elles interviennent lors de chaque conseil municipal depuis 2014.

Nous venons à deux et nous relayons tous les quarts d’heure car c’est très rythmé, avec beaucoup de chiffres et de noms propres qu’il faut épeler, ainsi que du vocabulaire technique. La LSF est une langue vivante : de nouveaux mots apparaissent constamment, comme le terme «déconfinement» ces derniers mois…

Les interprètes assurent aussi des prestations auprès d’entreprises lors de réunions ou de formations. Et sont régulièrement sollicitées par des particuliers, pour un rendez-vous chez le notaire, chez le médecin, ou encore lors d’événements familiaux, par exemple…

«Notre rôle est d’être un outil de communication en traduisant fidèlement et de façon neutre. Et nous sommes bien sûr tenues au secret professionnel. Cette pratique demande de la délicatesse et doit s’appuyer sur une relation de confiance.»

informationRenseignements divers
téléphone 04 56 45 06 91
téléphone 06 59 24 46 15
courriel contact@motspourmots.com
courrielhttp://www.motspourmots.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

La BEP rouvre bientôt ses portes

L’école Ampère fait des économies d’énergie

Se rendre à l’Hôtel de Ville en toute sécurité