Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Restauratrice de mémoire

Laure Sainte-Rose

Restauratrice de mémoire

Laure Sainte-Rose pratique la restauration de films argentiques et de documents audiovisuels.

Laure Sainte-Rose restaure des films argentiques. ©Alain Fischer

Elle intervient auprès de structures dédiées au patrimoine : musée Hébert, Maison de la Houille Blanche ou encore musée de la Noix où elle a réalisé des corrections colorimétriques sur des films de Jacques Lesage.

 Je procède à une expertise pour définir un protocole de sauvegarde ou de remise en état et travaille sur le support original pour le préparer à la conservation à long terme.

Une approche minutieuse, à la fois technique et artistique : «  Je m’attache à rester au plus près de l’original en conservant le grain, la matière : on travaille souvent plan par plan, c’est une démarche de longue haleine.  »

Laure restaure aussi des films pour particuliers : «  Il s’agit alors de faire ressurgir la mémoire familiale et l’on vit souvent des moments très émouvants.  »

On pourra découvrir son activité lors des Journées du patrimoine les 21 et 22  septembre de 10  heures à 18  heures à l’ancien Palais du Parlement où elle animera un stand avec le Groupement des Artisans des métiers d’Art (Artizz).

informationRenseignements divers
Atelier Ad libitum, 7, place Saint-André - sur rendez-vous
téléphone 04 76 07 32 89
courriel libitum@wanadoo.fr

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Orpailleur des déchets

Serial podcasteuse

Marraine de la République