Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>L’École des parents et des éducateurs en péril

Secteur 4

L’École des parents et des éducateurs en péril

En 2013, cette association fêtait ses quarante ans. En 2014, elle est en redressement.

Un parent ou enfant grenoblois  ayant connu des difficultés  d’ordre éducatif sur deux a eu recours à ses services en 2013(1). Malgré cette fréquentation, et le caractère incontournable de l’EPE dans le paysage de la parentalité à Grenoble, cette association se retrouve aujourd’hui en redressement judiciaire. Ce qui veut dire, restons positifs, que son activité est en sursis et que tout est jouable. Mais à quel prix ! Des postes vont être supprimés alors que l’association doit envisager de se diversifier pour trouver de nouvelles « recettes ».

Comment l’EPE a pu en arriver là ?

Tout d’abord, la plupart de ses activités (médiation, prévention…) ne sont pas rentables. À première vue car, en définitive, aider un parent ou son adolescent, c’est épargner à la société d’autres dépenses ultérieures et sans doute très lourdes. Ensuite, le remboursement de l’achat de ses propres locaux en 2009 a plombé des recettes fragiles. Enfin, l’activité « rentable » qu’est la formation d’assistantes maternelles n’a cessé de baisser. Sans oublier le coup de grâce : la diminution des aides de l’État et des collectivités. « À terme, s’il n’y a pas plus de mobilisation forte de la part des acteurs publics, on va dans le mur » redoute le directeur.

(1) Étude sur l’offre d’accompagnement à la parentalité existante sur le territoire grenoblois, réalisée par Argos, pour le compte du CCAS et de la CAF, mars 2014.

informationRenseignements divers
89 bis rue général Mangin
téléphone 04 76 23 63 90
courrielhttp://www.ecoledesparents38.org/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le vocabulaire en mode ludique

GrandAlpe sur un îlot de fraîcheur

Faire vivre la Maison de l’enfance