Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Majoritaire à plus de 66 % … C’est une expression forte que la municipalité se devait de respecter

Novembre 2016/Groupe Rassemblement de Gauche et de Progrès

Majoritaire à plus de 66 % … C’est une expression forte que la municipalité se devait de respecter

Il est certainement inédit dans l’histoire des consultations citoyennes que l’expression majoritaire dans les urnes soit déclarée « perdante » parce que n’ayant pas atteint un seuil, cette fois de 20 000 voix favorables.

707185_Jerome Safar 1Ce résultat est net et le refus d’en tenir compte apparait bien comme une aberration. Les Unions de quartier et le CLUQ qui se sont fortement mobilisés sur le terrain et dans les bureaux de vote pour atteindre dans des délais réduits ce résultat sans appel de 66,55 % de « oui » pour revenir sur les nouveaux tarifs de stationnement peuvent donc avoir le sentiment d’avoir agi pour rien !

Il est déplorable que la municipalité ait fixé et imposé ses propres règles aux Grenoblois alors que celles-ci ne sont ni conformes à la loi, ni adossées à un vote et une délibération du conseil municipal, et, totalement absentes du Règlement intérieur de notre Conseil municipal.

Il faut maintenant que la « commission de suivi de l’initiative citoyenne », dont la création avait été proposée et obtenue par notre Groupe en mai 2016, se réunisse et apporte des améliorations conséquentes au dispositif d’interpellation et de votation citoyenne et notamment des conditions d’égalité de moyens, de transparence et de contrôle nécessaire pour l’ensemble de ces opérations.

La majorité doit également accepter qu’une délibération présentant des conditions de consultation respectant la loi soit rapidement proposée au Conseil municipal et que le règlement intérieur de notre conseil municipal voit son chapitre XIII : « De la démocratie et de la participation », vide à ce jour, enfin complété.

La démocratie participative est le cadre du vivre-ensemble dans lequel doit se tisser à la fois du lien social et des liens de confiance partagée entre élus et citoyens.

A Grenoble, dans ce qui a constitué le laboratoire historique de la démocratie participative nous nous devons plus qu’ailleurs de rester fidèles à l’esprit d’Hubert DUBEDOUT : « Redonner à la démocratie un visage humain, un contenu vivant, une expression permanente ».

Groupe « Rassemblement de Gauche et de Progrès » – Jérôme Safar Président du groupe
Contact : ps-apparentes@ville-grenoble.fr
Tél. 04 76 76 36 52 – www.grenoble-ensemble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Que va devenir le musée de Grenoble ?

Non à la privatisation de Grenoble Habitat !

PLAN DE CIRCULATION : DES HABITANTS SUREXPOSÉS À LA POLLUTION