Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Pour monter au ciel, jouez à la marelle !

secteur 2

Pour monter au ciel, jouez à la marelle !

L’artiste grenoblois Nikodem a encore frappé, égayant la ville de couleurs et d’anamorphoses. Depuis le mois d’avril, une marelle ludique peinte au sol oriente les usager-es de la Maison des Habitant-es Bois-d’Artas vers son entrée, et offre jeux et effets d’optique aux passant-es.

©Alain Fischer

Après les Chantiers Ouverts au Public, la Ville de Grenoble lance le dispositif Ludic street : une signalétique artistique et ludique inspirée d’un concept allemand.

La marelle ludique en est le premier élément grenoblois. Elle chemine vers un double objectif : rendre l’espace public plus gai et accueillant, tout en transmettant des messages. Peinte sur le sol, la marelle ludique «flottante» mène vers l’entrée de la MdH, dont la visibilité avait besoin d’un coup de projecteur. Au passage, elle «donne du jeu» aux passant-es et aux élèves sur le chemin de l’école. Nikodem raconte :

Les anamorphoses jouent sur la vision qu’on a de l’espace. J’aime cet art de rue car il permet d’impliquer les gens dans mes œuvres. S’ils trouvent le bon angle, ils peuvent s’intégrer dans le dessin et la peinture devient sculpture.

Les effets d’optique de la fresque sont bluffants ! Par exemple, l’impression que la personne positionnée sur les cubes est en suspension, plane au-dessus du sol comme sur un tapis volant. Faites le test !

informationRenseignements divers
Maison des Habitants Bois-d’Artas : 3, rue Augereau

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le Fournil, bonne pâte

Un pont cousu main pour relier les deux quartiers

Une nouvelle vie de quartier ouvre ses volets