Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le covoiturage, ça s’encourage !

mobilités

Le covoiturage, ça s’encourage !

Le covoiturage s’organise dans la région grenobloise à travers de nouveaux points d’arrêt du Rezo Pouce et la nouvelle application mobile M’Covoit – Lignes + du SMMAG (Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise). À tester dès la fin du confinement !

©Auriane Poillet

Depuis peu, un point d’arrêt auto-stop est mis en service à Alpexpo, en lien avec Rezo Pouce, promoteur d’une mobilité durable et solidaire dans toute la France.

Avec l’arrivée d’une voie réservée au covoiturage sur l’A48 entre Voreppe et Saint-Égrève, le SMMAG a aussi développé la nouvelle application de covoiturage M’Covoit – Lignes + disponible depuis le mois de septembre. Le service reprend les codes des transports en commun pour faciliter les déplacements quotidiens.

À Grenoble, on trouve un arrêt M’Covoit – Lignes + à la Porte de France et au Pont d’Oxford. Deux autres arrêts seront prochainement mis en place à Catane et à l’Hôtel de Ville.

Comment ça marche ?

Lorsqu’ils-elles arrivent à l’arrêt, les passager-ères indiquent leur destination sur l’application ou par SMS. Les conducteur-rices concerné-es s’arrêtent pour transporter les passager-ères vers leur point d’arrivée.

Au bout de quinze minutes, en heure de pointe, si aucun-e conducteur-rice ne s’est arrêté-e, l’assistance déclenche une solution de secours.

Le dispositif fonctionne sans réservation et permet de rémunérer les conducteur-rices même lors de leurs passages à vide. À noter que jusqu’au 31 décembre, les trajets sont gratuits pour les passager-ères.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.lignesplus-m.fr
courrielhttp://www.autostop.mobilites-m.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Des masques inclusifs made in agglo

Douches municipales : des créneaux réservés aux femmes

Rester à votre service