Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Le massage prend corps au Pacifique

Secteur 4

Le massage prend corps au Pacifique

Pour la saison 2021-2022, le collectif féminin la Mutuielle accompagne le Pacifique autour du massage, avec l’idée de prendre collectivement soin de soi. Un samedi après-midi par mois, l’un des studios de ce Centre de développement chorégraphique national se transforme en une zone de massages partagée et auto-gérée.

©Pascale Cholette

L’Oasîch, ou Ilot de chaleur humaine, c’est le nom de ce salon de soins et de massage itinérant, gratuit, ouvert à toutes et à tous. Transats orange, tapis colorés pour les soins ou en velours noirs pour le repos, tisanerie et zone de jeux pour enfants tissent une atmosphère enveloppante.

Ici, il est possible de recevoir un massage du dos, du visage, des mains et des pieds, mais aussi de transmettre sa propre culture du massage. L’état d’esprit se base sur les échanges, les discussions collectives ou plus intimes, et bien sûr, la détente.

«J’entends dans le chorégraphique le rapport au corps, et pour ceux qui n’ont pas cette pratique, l’expérience qui passe par le corps est une belle entrée. Aussi, on a besoin de retrouver cette connexion au corps, en résistance face à l’isolement que nous connaissons et à la dominante du numérique», explique Marie Roche, directrice du Pacifique.

Un art qui fait du bien

À l’origine de ce projet, l’artiste Gabrielle Boulanger, du Musée du temps libre, intervenait dans un quartier en renouvellement urbain à Saint-Martin-d’Hères, en aménageant une zone de détente publique, en plein air. Les Oasîch sont ainsi apparus, avec l’envie de développer la culture du soin comme une dynamique collective. Elle raconte :

J’ai vu que dans un cadre structuré et bienveillant, le massage déclenchait de belles choses au niveau relationnel. De plus, en France, notre grammaire du toucher est très restreinte, alors qu’en réalité, elle est immense. Au Maghreb, au Japon ou en Finlande, la question du soin est collective, et pas seulement entre une personne et un professionnel du massage. Ce qu’on souhaite réveiller, c’est ce partage.

Au fil des ateliers sur l’espace public, un groupe de 10 femmes s’est formé : la Mutuielle. Enrichies des techniques de massages qu’elles ont glanées auprès des habitant-es et de professionnel-les, ces artisanes du soin prennent ainsi le temps, cette année, d’approfondir leur projet grâce au Pacifique.

informationRenseignements divers
30, chemin des Alpins
courrielhttps://lepacifique-grenoble.com/rendez-vous/oasich-lancement-de-saison/
courriel hafida@lepacifique-grenoble.com
téléphone 04 76 46 33 88

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

La place des Mosaïques inaugurée