Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Par-delà les mots

Efrasis

Par-delà les mots

Efrasis, de son vrai nom Soheyl Aslani, aime jouer avec les mots et les figures de style depuis toujours. Mais c’est seulement depuis cinq ans que l’étudiant de 21 ans, qui entre tout juste à Sciences Po, s’est lancé dans le hip-hop.

Efrasis s’est produit sur le kiosque du jardin de Ville lors d’Emergence III. ©Auriane Poillet

«  J’aime le rap sans étiquette, un rap qui peut se conjuguer de différentes manières  », décrit le jeune homme qui participe aussi à des concours et performances d’éloquence.

Il faudra s’y faire

En 2016 déjà, Efrasis sortait son premier EP, Un coup, deux dés. «  C’est seulement cette année que je me sens à l’aise et légitime.  »

Le rappeur franco-iranien s’est produit, entre autres, sur la scène de la fête des Tuiles en juin et sur le kiosque du Jardin de Ville à l’occasion d’Émergence III en juillet.

C’est dans ce contexte que Soheyl sort en cette rentrée 2019 son deuxième projet d’une dizaine de titres intitulé Il faudra s’y faire. Vainqueur du tremplin Check le Mic, Soheyl Aslani souhaite transformer sa passion en métier.

C’est maintenant une véritable aspiration et j’aimerais le faire sans concession musicale ni artistique.

informationRenseignements divers
Release party à l’Aquarium, le 10 octobre à 20h.
courrielwww.facebook.com/EfrasisSoheyl/
courrielwww.youtube.com/channel/UCD2RG4dBxc9erdFdDbq0z7g

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Restauratrice de mémoire

But de la tête

Décryptage en ligne