Découvertes

Accueil >Découvertes>Réalisateur, pourquoi pas moi ?

Cinéma

Réalisateur, pourquoi pas moi ?

« Un voyage dans la ville et dans le cinéma » est le projet mené par le cinéma Le Méliès, la Cinémathèque de Grenoble et le Prunier sauvage pour permettre à un groupe d’habitants de réaliser un court-métrage.

Le parcours cinéma

Cette balade cinématographique a commencé en janvier dernier et se prolongera jusqu’au mois de juin, sous la forme d’ateliers au sein des trois structures partenaires. Après quelques « leçons » consacrées à l’histoire du cinéma des frères Lumière et aux trucages de Georges Méliès, les apprentis réalisateurs s’essayent désormais à la prise d’images, au montage, au mapping vidéo (technique permettant de projeter des vidéos sur des grandes surfaces) ainsi qu’à l’écriture du scénario.
Antoine Marmonier, de l’association Démo-TIC, accompagne le groupe sur les questions de technique vidéo et Alice Prédour, plasticienne, assure la médiation, afin de faire émerger la parole des participants sur le thème du scénario choisi : l’identité et l’image de soi dans la ville. Le court-métrage mettra ainsi en images les 24 heures d’une journée, avec les regards croisés de chacun sur la perception de son quotidien.

Il sera projeté le 3 juillet prochain sur l’une des façades du Prunier sauvage.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.lepruniersauvage.com/
courrielhttp://www.cinemathequedegrenoble.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le monde dans l’objectif

Deux villes en lettres capitales

Nicolas Salsi raccroche les gants