Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Cinéphile sans frontières

Sonia Ranou

Cinéphile sans frontières

Née en Inde entre Delhi et Jaipur, Sonia est arrivée à Grenoble en 1986.

©Thierry Chenu

«Ma priorité a été de m’intégrer et d’apprendre la langue. Mais je n’ai jamais oublié ma passion pour le cinéma indien.»

C’est pourquoi, en parallèle à ses études d’anglais, elle réalise des traductions pour les médias autour du sujet, collaborant avec Le Monde, France Télévision ou M6, devenant même co-réalisatrice pour des reportages sur Bollywood, l’univers du cinéma musical indien.

En 2001, on lui propose de prendre en charge la création du pavillon indien au festival de Cannes :

Un formidable défi, qui s’est poursuivi avec une collaboration au Festival International du Film de Marrakech, la création du Bollywood Day à Paris…

Toujours installée à Grenoble, elle fonde l’association Indian Cinema Events et lance le Grenoble Indian Film Festival dont c’est déjà la 4e édition.

«Du 17 au 20 octobre on programme une dizaine de films ainsi que des ateliers danse, cuisine, maquillage, une expo, un flash–mob… Pour faire découvrir la culture indienne sous toutes ses facettes.»

informationRenseignements divers
courrielhttp://indiancinemaevents.org

Vos commentaires

Commentaire de DAVIET le 11 septembre 2020 à 7 h 43 min

Very nice !

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Maître des rimes

Prescriptrice de soins intenses

Classe économique