Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Insertion en cuisine

Denise

Insertion en cuisine

Originaire de Côte d’Ivoire, Denise est arrivée en France il y a un an et demi. Rapidement, elle a rejoint l’association Apardap, situé dans les locaux de Babel Saint-Bruno avec 3aMIE, Cuisine sans frontière et Beyti, trois autres associations qui travaillent autour des migrations.

©Auriane Poillet

Grâce à ce réseau, Denise, 34 ans, vient fièrement d’obtenir son CAP de cuisine, en un an au lieu des deux habituels, avec 3aMIE pour les cours théoriques et Cuisine sans frontière pour la pratique. Elle a suivi des cours de français, d’histoire-géographie, de mathématiques ou encore d’anglais en plus des cours de cuisine, une passion héritée de sa mère.

«Ces associations nous donnent du moral et de la chaleur humaine, raconte Denise qui avait arrêté ses études il y a quinze ans. Ce n’est pas facile, mais il faut toujours se battre malgré les difficultés. Je ne m’apitoie pas sur mon sort et je garde la tête haute.»

Diplôme en poche, la jeune femme ne s’arrête pas là. Elle suit une formation en bureautique en attendant de pouvoir passer un baccalauréat professionnel et s’implique dans les associations qui l’ont aidée.

Ainsi, elle se rend régulièrement au Jardin sans frontière, un projet porté par des membres de ces associations au Budget participatif. Et avec Cuisine sans frontière et l’Apardap, elle cuisine bénévolement toutes les semaines pour les accueilli-es et pour celles et ceux qui ne mangent pas à leur faim.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Du pain sur la planche

Parrainages solidaires

Les Trois frères