Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Champion du soleil levant

Florian Jouanny

Champion du soleil levant

À 29 ans, Florian Jouanny est triplement médaillé des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, en cyclisme sur route en Handbike.

©Alain Fischer

Le bronze en contre-la-montre, l’argent en relais, et l’or en course en ligne : trois médailles parmi les 54 décrochées par la délégation paralympique française pour ces Jeux d’été. Un superbe palmarès pour le triathlète et coureur cycliste isérois, qui disputait les Jeux pour la première fois.

Et des victoires qu’il relie à «un ensemble de facteurs» : son environnement, une équipe soutenante à ses côtés, vingt heures d’entraînement hebdomadaires, trois semaines d’acclimatation en altitude cet été en Oisans et une préparation mentale pour déclencher «un engrenage positif».

Sur place au Japon, au pied du Mont-Fuji, l’ambiance est «stricte» avec les restrictions sanitaires : les cyclistes restent entre cyclistes. Il raconte son approche de la médaille d’or, le visage éclairé : «Lors de la dernière ligne droite, j’ai senti que c’était gagné et j’ai savouré».

Accidenté lors d’une chute de ski en 2011, le jeune homme n’a cessé de relever les défis sportifs. En 2017, il est la première personne tétraplégique à terminer une compétition «Ironman» à Barcelone (Espagne) : une course longue distance mêlant vélo, natation et marathon.

Et déjà se dessine pour Florian l’envie de réaliser le prochain Ironman à Cervia (Italie) et de se qualifier aux Jeux de Paris 2024.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Du pain sur la planche

Insertion en cuisine

Les Trois frères