Tous nos dossiers

Accueil >Dossiers >Tous nos dossiers>Un été en balade autour de Grenoble

évasion

Un été en balade autour de Grenoble

Découvrir, gravir, se dépasser, s’émerveiller, se rafraîchir, s’amuser, se délasser, flâner… quelles que soient vos attentes, vous trouverez forcément votre bonheur dans Grenoble et aux alentours. Si malgré tout vous êtes en manque d’inspiration, voici quelques idées pour passer un bel été « déconfiné ».

Sorties

Balades au cœur des espaces naturels métropolitains

Les montagnes autour de Grenoble offrent un terrain de jeu idéal pour se dégourdir et prendre un bol d’air.

L’Isère compte 141 espaces naturels sensibles où sont menées des actions de préservation de la biodiversité et des ressources naturelles. Une occasion de découvrir, en famille, la faune et la flore qui peuplent ces espaces préservés.

Ces lieux sont ouverts aux visiteurs, mais restent très sensibles. Quelques règles sont à respecter pour préserver la faune et la flore : rester sur les chemins balisés, ne pas cueillir de fleurs ou de plantes, ne pas jeter de déchets…

Cet été, le Conseil départemental organise des visites guidées gratuites sur les sites proches de l’agglomération.

La Tourbière du Peuil à Claix

La Tourbière du Peuil à Claix est située à une quinzaine de kilomètres de Grenoble. Cet Espace Naturel Sensible est très facile d’accès.

©Bertrand Bodin

Ce site de 5 hectares, en contrebas des falaises du massif du Vercors, offre une magnifique vue sur les massifs alpins environnants cette zone humide à 966  m d’altitude, et dispose d’un écosystème riche mêlant une faune et une flore uniques. Vous pourrez admirer une diversité de fleurs dont l’étonnante orchidée sauvage.

Pour aller plus loin :

  • En compagnie de l’ethnobotaniste Caroline « Calendula », partez à la découverte de plantes méconnues et dégustez des recettes à base de plantes ! Prévoir un pique-nique et de l’eau. Vêtements couvrants, antimoustiques. Dimanche 26  juillet à 10  heures et mercredi 12  août à 10  heures. À partir de 6 ans. Durée : 5  heures — Inscription obligatoire à l’Office de Tourisme Grenoble-Alpes Métropole.

Le Marais des Sagnes – Le Sappey-en-Chartreuse

Après celui du Vercors, découvrons un autre massif emblématique bordant Grenoble : la Chartreuse. Le Marais des Sagnes est le plus grand marais d’altitude du Parc Naturel Régional de Chartreuse.

©Bertrand Bodin

Après une visite du village du Sappey-en-Chartreuse, cet Espace Naturel Sensible offre une grande étendue de paysages ainsi qu’une faune et une flore variées.

Au détour d’un chemin, il est possible de croiser des grenouilles rousses et des pies-grièches écorcheurs, et avec un peu de chance des chevreuils et des renards. Idéal pour une balade en famille.

Pour aller plus loin :

  • Découvrez la faune qui habite les lieux et partez à la recherche des indices de leur présence. Prévoyez des chaussures adaptées à la marche, une protection solaire, des vêtements couvrants, et de l’eau. Les dimanches 5  juillet et 23  août à 10  heures. À partir de 6 ans. Durée : 2 h 30. Inscription obligatoire à l’Office de Tourisme Grenoble-Alpes Métropole.

©Bertrand Bodin

informationRenseignements divers
Et aussi : deux autres espaces naturels sensibles à découvrir aux portes de Grenoble : Les Franges vertes à Seyssins et la réserve Naturelle Régionale de l’étang de Haute-Jarrie à Jarrie.
Et pour aller plus loin :
courrielhttps://biodiversite.isere.fr/

Visite

Misez sur les belles demeures

Bastions fortifiés ou somptueuses demeures richement décorées : les forts, domaines et châteaux témoignent non seulement de l’histoire du Dauphiné mais aussi de sa vitalité culturelle !

Le Domaine de Vizille : entre histoire, culture et verdure

©Domaine de Vizille – Département de l’Isère

Balade familiale par excellence, le Domaine de Vizille présente le rare privilège de réunir sur le même site un patrimoine riche et diversifié : histoire, culture et nature sont au rendez-vous d’une promenade qui enchantera petits et grands.

À 25 minutes de Grenoble sur la célèbre route empruntée en 1815 par Napoléon se dresse le Domaine de Vizille et son Musée de la Révolution française, à la frange d’une centaine d’hectares de verdure et d’eau.

Cet espace labellisé Jardin remarquable est protégé par un mur de 7  km qui témoigne de ce que fut jadis le terrain de chasse privé du duc de Lesdiguières. Le visiteur peut aujourd’hui fouler les pelouses qui bordent le canal, parcourir une forêt riche de multiples essences végétales et striées d’allées cavalières, avant de découvrir la roseraie et le jardin à la française.

Les enfants iront de surprises en émerveillement avec les bassins piscicoles, les volières, les balades en poneys, et surtout le parc animalier où l’on peut observer cervidés en liberté…

Révolution artistique

Berceau de la Révolution française, le site est aussi le théâtre d’événements culturels tout à fait contemporains. Jusqu’au 21 septembre, les visiteurs pourront ainsi découvrir la surprenante sculpture Pinpointing-progress de Maarten Vanden Eynde.

S’inspirant du conte Les Musiciens de Brême des frères Grimm, l’artiste flamand a assemblé sur dix mètres de haut différents engins de communication automobiles, radiophoniques et digitaux.

informationRenseignements divers
Domaine de Vizille - Accès et visite gratuits. Musée ouvert d’avril à octobre, tous les jours (sauf le mardi) de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18h. Parc accessible de 9h à 20 h (été). Pique-nique interdit et jeux fermés.
téléphone 04 76 68 07 35
courrielhttp://www.domaine-vizille.fr

Rafraîchissement

Plongeon dans les lacs et plans d’eau

L’Isère possède plus de 2 100  km de cours d’eau jalonnés par une trentaine de lacs et bases nautiques. Sites rafraîchissants par excellence, ils se prêtent particulièrement bien à la pratique d’activités sportives et à la baignade tout en restant propices à la détente en famille.

© Sylvain Frappat

Partez à la quête des chevaliers de l’an mil sur le lac bleu

Avec une superficie de 392 hectares, le lac naturel de Paladru est le cinquième de France. Il s’étire sur six kilomètres de long pour un de large avec une profondeur maximum de 36 mètres.

D’une belle couleur turquoise, ses eaux possèdent des vertus bienfaisantes pour la peau grâce à la craie lacustre qui recouvre ses fonds. Le site est aussi remarquable par son exceptionnelle concentration en espaces naturels protégés. On en recense sept en tout, le plus connu étant celui des grands roseaux lieu de nidification des oiseaux et de frai des poissons.

Le lac est aussi un haut lieu d’archéologie subaquatique. C’est sur ses rives que s’établit, 2 700 ans avant notre ère, l’une des premières communautés humaines de l’Isère : le village néolithique des baigneurs. Bien plus tard, ce seront les chevaliers de l’An Mil qui s’installeront sur le site de Colletière.

Pour garder la pêche

Avec des eaux à 25 degrés en plein été, la baignade sur les six plages surveillées est un vrai bonheur pour les grands et les petits. Après le bain, pour reprendre son souffle, des aires de détentes permettent de pique-niquer en toute tranquillité.

Reste ensuite à partir en escapades sur les chemins qui bordent le lac et ouvrent sur deux belles plateformes avec vue panoramique. D’autres sentiers pédestres vous attendent encore si vous souhaitez plus particulièrement découvrir la faune et la flore environnante.

Enfin, les plus sportifs pourront s’adonner à nombreuses activités : VTT, plongée, aviron, pédalos, planches à voile, stand up paddle, canoës… voire faire une croisière en voilier.

Dernier atout du site : la pêche. Avec deux fosses à 35  m, les eaux du lac accueillent une grande variété de poissons. Attention, le permis de pêche est obligatoire pour venir taquiner le brochet.

Aventure

Balades sportives et insolites

Le relief varié de notre département offre des cadres d’exception pour un large choix de pratiques. Il inspire aux acteurs du tourisme des activités innovantes qui permettent de mieux profiter du spectacle de nos montagnes et rivières.

© Laure Braudel

Les passerelles himalayennes

Les eaux turquoise du lac de Monteynard – Avignonet à Treffort, à 30 minutes de Grenoble, sont un spot connu des mordus de glisse. Les vents réguliers de ce lac en font le terrain de jeu idéal pour de nombreux sports de voile et sont particulièrement propices à la pratique de la planche à voile et du kite surf.

Si vous ne craignez pas le vertige et que vous êtes amateur de sensations fortes, vous pouvez aussi traverser les deux rivières qui alimentent le lac, le Drac et l’Ébron sur deux passerelles vertigineuses suspendues entre 45 et 85 mètres au-dessus des eaux. Une expérience insolite et sensationnelle. Rassurez-vous, si ça bouge un peu, l’installation est parfaitement sécurisée.

  • Office de Tourisme du Trièves — 38650 Treffort — 04 82 62 63 50 – trieves-vercors.fr

Des airs de Mississippi River sur l’Isère

Insolite et beaucoup plus calme que les passerelles himalayennes ou les parcours aventure, une petite croisière conviviale sur le bateau à roue « Royans-Vercors ». Un air de Louisiane avec en toile de fond les vertigineuses falaises du Vercors et les roches rouges du Royans.

L’embarquement se fait à Sône ou à Saint-Nazaire en Royans (40 minutes de Grenoble). La croisière commentée dure environ 1 h 30. Au programme : découverte de la faune et de la flore, des berges de l’Isère. Approche historique des lieux et villages traversés. Escale parfaite pour visiter à proximité la Grotte de Thaïs et le Jardin des Fontaines pétrifiantes.  

  • Société de Navigation et d’activités touristiques — 26 190 Saint-Nazaire-en-Royans – Tél. : 04 76 64 43 42 – visites-nature-vercors.com

©JM Francillon

informationRenseignements divers
Et aussi : Les via ferrata et parcours aventure de l’Isère :
courrielhttp://www.isere-tourisme.com/selection/parcours-aventure
courrielhttp://www.isere-tourisme.com/selection/ferrata-corda

Découverte

En rando ou à vélo, par monts et par vaux

Au départ de Grenoble, au pied du Vercors à Sassenage, ou au Sappey-en Chartreuse, 820 kilomètres de sentiers balisés, pour tous les types de promeneurs, vous font découvrir vallées, collines, forêts, falaises et cascades.

©Laurent Ravier

Partez du centre-ville pour une ascension vers des paysages époustouflants, faites une balade en famille jusqu’à la Bastille ou osez rejoindre le fort Saint-Eynard depuis le fort de la Bastille !

Lancez-vous sur les chemins balisés, partez à l’assaut de paysages champêtres ou alpins tout près de la ville et admirez les panoramas sur 350 kilomètres d’itinéraires cyclables !

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble-tourisme.com/fr/faire/randonner/
courrielhttp://www.grenoble-tourisme.com/fr/faire/a-velo/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un mois pour se sentir mieux dans son assiette