Découvertes

Accueil >Découvertes>Concerts à ciel ouvert

Festivals

Concerts à ciel ouvert

Chanson, rock, hip-hop, électro, rap, soul, musiques du monde… Place au Cabaret Frappé et à Divercities.

Festival

Le Cabaret Frappé revient au Jardin de Ville

Du 15 au 20 juillet, le Cabaret Frappé fait palpiter le Jardin de Ville avec une vingtaine de concerts gratuits. Scène locale, artistes émergent-es et têtes d’affiches se succèdent pour des soirées vibrantes et surprenantes.

©Alain Fischer

Le festival retrouve son cadre habituel en s’installant sous les platanes centenaires du Jardin de Ville, pour une édition qui «s’inscrit dans la continuité tout en nous réservant de belles surprises», promet Damien Arnaud, de l’association Retour de Scène en charge de la programmation.

Première nouveauté : les concerts ont tous lieu sur la grande scène «afin de mieux mettre en avant les jeunes talents grenoblois.»

Ceux-ci sont présents chaque soir, avec par exemple le duo électro-pop Aamiral, le swing énergique du groupe LMZG, la pop délicate et cristalline d’Anita Dongilli, le rap poétique de Nemo Nebbia…

Féministe et familial

Attentif à l’égalité femmes-hommes, le festival joue cette année encore la carte de la parité avec une forte présence des artistes féminines. Parmi elles : la chanteuse israélienne Noga Erez, Aloïse Sauvage avec ses textes aussi actuels qu’engagés et un concert qui verra se succéder sur le plateau les trois lauréates du tremplin 2022 «Rappeuses en liberté» : Eesah Yasuke, Soumeya et Ossem.

La découverte est au rendez-vous avec des groupes émergents comme Aurus et sa pop tribale ou l’inclassable collectif QuinzeQuinze, tandis que l’on retrouve aussi de jeunes artistes en plein essor : Makoto San et sa techno ultra-mélodique, ou encore Terrenoire.

Lauréat d’une Victoire de la Musique 2022 (catégorie Révélation masculine), ce duo de frangins stéphanois oscille entre récits intimes et ambiances électro avec autant de virtuosité que de sincérité. Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Avec aussi pêle-mêle : de la chanson, de la soul, du rock, des rythmes afro-cubains, de la musique des Balkans distillée par le groupe ukrainien Luiki… Et pour séduire petits et grands, le Cabaret innove avec un rendez-vous estampillé «100 % famille» le 20 juillet à 19 heures en programmant le Bal Marmaille : un spectacle débordant d’énergie qui associe huit musiciens et deux conteurs pour nous faire voyager (et danser !) au rythme des sonorités africaines.

informationRenseignements divers
Du 15 au 20 juil. à partir de 19 h au Jardin de Ville.
courrielhttp://www.cabaret-frappe.com

Divercities

Musiques en fusion

Divercities s’installe au Jardin de Ville le 16 juillet dans le cadre du Cabaret frappé, pour un concert unique qui réunit sur scène des artistes grenoblois et des groupes venus de monde entier.

©Sylvain Frappat

Divercities est un projet qui existe depuis 2005. Le principe ? Des rencontres internationales et musicales organisées tous les deux ans, où la Ville de Grenoble invite de jeunes musicien-nes de ses villes jumelles à partager une aventure à la fois humaine et culturelle !

Associés à des artistes grenoblois-es, ces groupes venus des quatre coins de la planète sont tous réunis à Grenoble pour participer à une résidence de création collective de dix jours à la Bobine.

Sous la houlette du musicien Pierre Feugier, les groupes sont mélangés et recomposés pour créer ensemble de nouveaux morceaux, répéter et finalement proposer au public un concert 100 % inédit.

Jeunes artistes comme des grands

Pour cette 8e édition, un groupe grenoblois (non connu à l’heure d’imprimer ces lignes) va fusionner avec des musiciens originaires de Sevan (Arménie), Kaunas (Lituanie), Ouagadougou (Burkina Faso) et Phoenix (USA).

Musique traditionnelle, slam, folk, jazz ou encore classique, chacun-e apporte son style, son identité, sa singularité. Les univers musicaux se mêlent, les influences s’associent et se répondent jusqu’à faire émerger des compositions inédites nourries par la complicité, le partage et une indéfectible passion commune pour la musique !

Un chorégraphe et des danseurs grenoblois participent aux ateliers pour créer avec les jeunes une scénographie complète. Le fruit de leur travail trouve son aboutissement dans un concert unique – et gratuit – qui se déroulera cette année dans le cadre du Cabaret Frappé, offrant à ces jeunes artistes l’opportunité exceptionnelle de jouer sur une grande scène, tout en bénéficiant d’un accompagnement technique de qualité.

Pour le public, c’est la promesse d’un rendez-vous placé sous le signe de l’enthousiasme et de la créativité.

informationRenseignements divers
Le 16 juillet au Jardin de Ville à 21 h 30. 1ere partie : Adèle et Robin - Infos :
courrielhttp://www.divercities.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi