Découvertes

Accueil >Découvertes>A la recherche de la mystérieuse panthère des neiges

EXPOSITION

A la recherche de la mystérieuse panthère des neiges

Le Muséum de Grenoble et le photographe naturaliste Vincent Munier vous entraînent sur les traces de la panthère des neiges, un félin magnifique et rare, le graal pour les photographes ! L’exposition « Tibet, Minéral Animal » fera voyager petits et grands à l’autre bout du monde, au travers de superbes clichés de panthères mais aussi de renards, de yacks, ânes sauvages, chats de Pallas… A découvrir à l’Espace Prémol du 7 octobre au 14 novembre.

Panthère des neiges – © Vincent Munier

Le Muséum s’invite hors les murs

Géré par l’association Médiarts, l’Espace Prémol a pour vocation de devenir un lieu culturel au sein du secteur 6. L’assocation, en lien avec la Ville de Grenoble, réalise notamment un travail de médiation auprès des habitant-es du quartier. En investissant ce lieu (situé rue Henry Duhamel) avec l’exposition « Tibet, Minéral Animal », le Muséum de Grenoble reste dans la thématique de l’exposition « Fascinants Félins« , qui rencontre un vif succès depuis son lancement en 2019.

Des photographies grandeur nature

Si la panthère des neiges est au centre de cette exposition de 37 photographies, d’autres spécimen sauvages sont à découvrir comme le chat de Pallas, ce félin à l’air un peu revêche, qui vit dans les steppes d’Asie centrale.

Mais attention, dans leur milieu naturel ces animaux savent très bien se camoufler, il vous faudra ouvrir l’oeil ! L’exposition est complétée par des animaux naturalisés venant des collections du Muséum de Grenoble. L’ensemble se veut très pédagogique et les enfants pourront se mettre dans la peau du photographe guettant l’animal…

Vincent Munier, photographe aventurier

Amoureux des grands espaces sauvages et voyageur de l’extrême, Vincent Munier a choisi la photographie comme outil pour exprimer ses rêves, ses émotions et ses rencontres. Inspiré par les estampes des peintres japonais et l’art minimaliste, son travail met en scène l’animal au cœur de son environnement.

Des espèces telles que la panthère des neiges, le loup blanc, l’ours brun, le harfang des neiges ou le boeuf musqué font partie de ce bestiaire qu’il continue d’explorer à travers des expéditions engagées, en solitaire et en autonomie. Au fil de ses aventures, Vincent Munier s’est imposé comme l’un des plus grands photographes animaliers de sa génération.

Il expose aujourd’hui dans des galeries d’art en Europe et aux États-Unis et publie ses images dans la presse internationale.

informationRenseignements divers
courrielwww.grenoble.fr/tibetmineralanimal

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Confidences littéraires

La Grenobloise sera «virtuelle»

TMG : trois lieux pour un projet commun