Découvertes

Accueil >Découvertes>Matous en tous genres

muséum

Matous en tous genres

Lynx, chats, panthères, lions, tigres, léopards… Les félins du monde se donnent rendez-vous au Muséum de Grenoble. Jusqu’en septembre, l’expo Fascinants Félins nous entraîne à la rencontre du plus abouti des prédateurs.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 5 images

Le Muséum de Grenoble possède une belle collection sur le thème des félins et fait le choix de dévoiler ces richesses au grand public à travers une expo très complète qui évoque toutes les espèces, leurs caractéristiques et leurs modes de vie.

Du chat domestique aux espèces en danger voire éteintes, le parcours nous fait voyager dans l’espace et le temps, évoquant d’abord les animaux de nos régions comme le Lynx boréal de Chartreuse qu’on rencontre tout près de chez nous, ou encore le Chat sylvestre, l’ancêtre du chat domestique.

On découvre aussi les félins (Jaguar européen, Lion des cavernes) qui ont habité notre région à la préhistoire, à travers des fossiles et une très belle reproduction de dessins de la grotte Chauvet.

Portraits de famille

L’expo propose ensuite une galerie de portraits de famille ou l’on retrouve tous les félins du monde, évoquant à la fois leurs particularités et leurs points communs.

En effet si tous sont des carnivores hors normes, souples, athlétiques à l’ouïe fine et la vue aiguisée, on rencontre aussi dans la famille de nombreux champions de course, de sauts ou de camouflage… et même de chasse au papillon !

De toutes les formes et de toutes les tailles, on apprend aussi qu’ils ont conquis la planète, des déserts arides aux plaines glacés d’Asie, des forêts tropicales aux savanes en passant par les Alpes et les rues de Grenoble.

Menacés par la déforestation

Très pédagogique, l’expo rappelle aussi que de nombreux félins sont en danger et risquent de disparaître, menacés par le réchauffement climatique, et surtout par la déforestation, la chasse et le braconnage.

Lynx boréal. Naturalisation Daniel Guyard, 1992. Museum de Grenoble. ©Auriane Poillet

Elle se conclut par un espace où sont abordées les représentations symboliques des félins dans les différentes sociétés humaines, avec des objets ethnographiques (une momie de chat venue d’Égypte, un récipient zoomorphe du Pérou) ou plus inattendus comme un lion Peugeot ou un ballon de rugby de l’équipe des Pumas (Argentine).

Riche de nombreux animaux naturalisés, de très belles photos et vidéos d’animaux dans leur habitat naturel, d’objets, de fossiles (crânes, mâchoires…) le parcours compte aussi beaucoup de cartels et de panneaux explicatifs.

Une expo à hauteur d’enfant

Si l’expo tient le pari de tout nous apprendre (ou presque !) sur les félins, elle se distingue aussi par une scénographie particulièrement adaptée jeune public (dès trois ans) avec des vitrines à hauteur d’enfant, un livret pour parcourir l’expo en mode explorateur, une zone dédiée à la découverte des empreintes ou encore des puzzles et des jeux de plateaux autour des différentes espèces.

On trouve enfin un espace douillet baptisé « sieste et ronronnement » aménagé avec de gros coussins réalisés par les ateliers couture du Théâtre de Grenoble. Où l’on apprendra pourquoi certaines espèces ronronnent quand d’autres rugissent.

informationRenseignements divers
Fascinants Félins, jusqu'au 20 septembre au Muséum d'Histoire Naturelle - Ouvert du mardi au vendredi de 9h15 à 12h et de 13h30 à 18h, le week-end de 14h à 18h.
courrielhttp://www.museum-grenoble.fr
téléphone 04 76 44 05 55

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Rencontre près des sommets

Regards croisés : Bastien Auzeil et Laura Tarantola

Coiffeur de rue