Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Accompagner sans juger

droits des femmes

Accompagner sans juger

Solidarité Femmes Milena accueille, soutient et héberge les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants.

Cet établissement de la fondation Georges-Boissel réunit une équipe de onze travailleurs sociaux auprès de qui « toutes les femmes qui subissent des violences peuvent trouver de l’écoute, du conseil et de l’info », précise Monique Pradier, cheffe de service.

Nous sommes souvent le premier interlocuteur à qui elles parlent de ce qu’elles vivent, et c’est un accompagnement personnalisé qui se met en place, afin de sortir d’un schéma qui se répète parfois depuis des années.

Une démarche qui s’inscrit dans la durée. « Chacune a son rythme pour mûrir sa décision, on n’est pas là pour juger ou donner des injonctions. Ce temps d’écoute est nécessaire pour mesurer la situation, prendre du recul… »

Les femmes sont ensuite orientées dans leurs démarches juridiques et informées sur les aides financières qui leur permettront de trouver une autonomie. « Les enfants, qui sont souvent très impactés par les violences conjugales, sont bien sûr pris en compte et peuvent être reçus par un psychologue. »

Orienter vers les bons interlocuteurs

Solidarité Femmes Milena gère aussi 70 logements. « Les femmes hébergées sont suivies par un référent qui apporte un soutien à la fois psychologique et administratif. »

L’établissement anime des temps collectifs (groupes de parole, sorties…) et forme les acteurs du territoire (agents d’accueil des collectivités, police municipale…).

 Il s’agit à la fois de les sensibiliser à l’enjeu psychologique et de leur donner les outils pour orienter vers les bons interlocuteurs. En France, 250 000 femmes sont victimes de violences conjugales chaque année et tous les milieux sociaux sont concernées, d’où l’importance de la prévention.

informationRenseignements divers
téléphone 04 76 40 50 10
courrielhttp://www.sfm-fondationboissel.fr
Violences Conjugales Infos : 39 19

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Salengro, c’est fruité !

De la friche au jardin fruitier

Courgettes collectives