Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Locomotive, l’accompagnement à plusieurs voies

bons rails

Locomotive, l’accompagnement à plusieurs voies

Depuis 31 ans, l’association Locomotive accompagne les enfants atteints de leucémie et de cancer, ainsi que leurs proches. Une pratique d’accompagnement qui se fait au sein du CHU Grenoble et à l’extérieur du cadre hospitalier.

©Locomotive

Créée en 1988, à l’initiative de la docteure Colette Bachelot, du service d’oncologie pédiatrique, Locomotive poursuit sa mission avec un engagement qui ne faiblit pas.

« Chaque année, le service oncologie du CHU Grenoble Alpes accueille 80 enfants de 0 à 16 ans souffrant de leucémie ou de cancer », explique Isabelle Neama-Cartier, coordinatrice de l’association. « Notre action porte sur leur accompagnement, ainsi que celui de leurs proches, parents mais aussi frères et sœurs. »

Pour cela, une équipe de 90 bénévoles se répartit sur plusieurs missions qui accompagnent le suivi médical. Ainsi l’équipe Lokomatik, composée uniquement d’étudiants en médecine, rend visite aux enfants hospitalisés, en soirée, lorsque les parents ne sont plus là.

« Mais ils ne sont pas là en tant que futurs médecins, ils sont avant tout écoutants. » Cette démarche d’écoute s’adresse également aux proches qui vont être confrontés à la maladie.

Le « savoir-écouter » en savoir-faire

Des activités sont également proposées aux jeunes malades et à leurs familles pour s’éloigner du cadre médical le temps d’un loisir, en soirée ou en week-end. Tous les bénévoles ont été formés à l’écoute et un grand nombre de parents dont les enfants ont affronté la maladie ont intégré l’équipe de Locomotive.

Au fil des ans, cette dernière a gagné en légitimité : elle est soutenue et suivie par de nombreux partenaires, dont la Ville de Grenoble, et fait partie de l’Union Nationale des Associations de Parents d’Enfants atteint de Cancers et de Leucémie (UNAPECLE).

Son action s’est également diversifiée : elle finance depuis peu l’intervention de trois thérapeutes (art-thérapie, réflexologie plantaire, sophrologie) au sein du CHU et produit des documentaires, relatant l’expérience et le vécu de parents et de leurs enfants guéris, qui servent de bases de réflexion à des séminaires.

La volonté de savoir recevoir la parole de l’autre est toujours aussi forte que lors de sa création : une fonction essentielle reconnue aussi bien par les familles que par le milieu médical. Et qui doit tant aux bénévoles.

informationRenseignements divers
téléphone 04 76 54 17 00
courrielhttp://www.locomotive.asso.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Bain de soleil au bord de l’eau

Le féminisme en action

Une nouvelle promenade pour les Grenoblois-es