Sports

Accueil >Découvertes >Sports>Sur son trente-et-un

Willy Libert

Sur son trente-et-un

Si vous êtes un-e habitué-e de la patinoire PoleSud et des matchs des Brûleurs de Loups, vous avez forcément déjà croisé son visage souriant. Willy Libert est le «chef matos» de l’équipe de hockey sur glace de Grenoble depuis désormais 31 saisons.

©Jean-Sébastien Faure

 

Il s’occupe des maillots, de l’affûtage des patins, des crosses des joueurs, de tout le matériel… quand il ne joue pas au papa poule ou au confident. «Je suis la première personne qu’ils voient quand ils arrivent à la patinoire et la dernière qu’ils voient quand ils partent. Forcément ça crée des liens.»

Une histoire d’amour avec la discipline et les BDL qui perdure avec le temps. «J’ai vu mon premier match de hockey en 1974, j’avais 8 ans, se souvient Willy. Avec mon frère, on a voulu en faire mais nos parents n’avaient pas les moyens donc j’ai continué à supporter Grenoble jusqu’à filer des coups de main au chef matos et petit à petit à me faire une place.»

S’il a assisté à la professionnalisation de la discipline depuis la saison 1990-1991, lui est resté le même, «mascotte» de l’équipe, apprécié de tous pour son professionnalisme et sa disponibilité.

«C’est vrai que le hockey a beaucoup évolué mais l’humain reste là. On est juste plus nombreux (rires).» Des souvenirs, Willy en a plein la tête.

Si je ne devais en retenir qu’un seul, ce serait les JO de 2002, puisque j’ai eu la chance aussi d’accompagner l’équipe de France, ou alors le titre de 1998 qui est le premier où j’étais vraiment incorporé à l’équipe de Grenoble.

En attendant les prochains…

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/1990

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Prenez votre envol !

Deux bassins, deux ambiances : faites votre choix !

Grenoble autrement : les descentes en canoë de l’Isère