Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Mécanique de l’éducation

Ahlem Rebia

Mécanique de l’éducation

Alhem Rebia donne de son temps pour l’aide aux devoirs depuis l’âge de 15 ans.

©Auriane Poillet

Mécanicienne de formation, elle a passé vingt ans dans l’industrie grenobloise. Depuis un an, elle a rejoint la Maison des Habitant-es Les Baladins en tant que coordinatrice de l’accompagnement scolaire.

«J’avais atteint tous mes objectifs dans mon métier initial. En parallèle, je me suis rendu compte que tout le bénévolat que j’ai fait m’a donné des compétences et un savoir-faire», raconte celle qui a fait le «deuil de son métier» pour en rejoindre un autre.

Aujourd’hui, Alhem Rebia accompagne une dizaine d’enfants du CE2 à la 6e en décrochage scolaire tous les mardis et mercredis avec l’aide de bénévoles.

J’aime tant mon travail. Je suis quelqu’un d’enjoué et j’essaie d’être dans la bienveillance. Avec les enfants, j’essaie de faire la relation entre ce que l’on apprend à l’école et ce que l’on aime. Pour une petite fille qui aime le dessin par exemple, je lui montre que les cours de géométrie peuvent l’aider. On a des pépites dans nos quartiers alors je m’attelle à trouver ce qui est si particulier chez eux et je pars de là pour les ramener vers la scolarité.

informationRenseignements divers
L’accompagnement scolaire a lieu tous les mardis et mercredis de 16h à 18h. La MdH Les Baladins recherche des bénévoles pour ces ateliers.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un arrière plein d’allant

Sur son trente-et-un

Cuisine au sommet