Découvertes

Accueil >Découvertes>« Burn baby burn », un road movie au féminin au Théâtre 145

création

« Burn baby burn », un road movie au féminin au Théâtre 145

Tristan Dubois et les Mangeurs d’Étoiles signent une nouvelle création, Burn baby burn, à découvrir les 17 et 18 février au Théâtre 145.

visuel-bbb3626x1972

Depuis plus de dix ans, cette compagnie grenobloise distille des spectacles très poétiques qui nous entraînent dans des univers inédits et interrogent notre rapport au monde avec une belle sensibilité. Burn baby burn, peaufinée lors d’une résidence de quatre semaines au Théâtre 145, aborde le thème de l’adolescence, et plus particulièrement « la quête d’identité, le sentiment d’abandon, les déterminismes sociaux qui meurtrissent les rêves… faisant écho à une actualité qui suggère que beaucoup de jeunes se sentent perdus » souligne Tristan Dubois.

La pièce met en scène deux jeunes filles livrées à elles-mêmes dans une banlieue aux allures de no man’ s land et n’est pas sans rappeler le film Thelma et Louise de Ridley Scott. Cette filiation, ainsi que l’écriture très cinématographique, a amené la compagnie à s’essayer pour la première fois à l’utilisation de la vidéo, qui nous emmènera « vers l’ailleurs imaginé par les personnages » tandis que la présence sur scène du musicien Pascal Thollet contribuera à créer l’univers de road movie du spectacle.

informationRenseignements divers
"Burn baby burn" (à partir de 14 ans) au Théâtre 145 (145 cours Berriat) les 17 et 18 février à 20h30. Séances scolaires les 16 et 17 février à 14h30.
téléphone Tél. 04 76 44 03 44

courrielhttp://www.theatre-grenoble.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Grande musique pour p’tites oreilles

L’ASPTT séduit les plus jeunes

Rebond photo