Sports

Accueil >Découvertes >Sports>CAF Grenoble-Oisans : toujours premier de cordée

cure de jouvence

CAF Grenoble-Oisans : toujours premier de cordée

Créé en 1994, le Club Alpin Français Grenoble-Oisans vient de boucler sa vingt-cinquième année d’existence. Dynamique comme au premier jour et plus que jamais tourné vers la jeunesse.

©Le CAF

Si le nombre d’adhérents, autour des 1800, reste stable depuis plusieurs années, la part des jeunes est elle en nette progression.

« C’est une tendance qui s’est encore plus confirmée cette année avec une moyenne d’âge pour l’ensemble de notre club qui est passée en quatre années de 61 ans à moins de 57 ans », précise Yves de Malmazet, le président de l’association.

Après le « Minicaf » (dès 4 ans) et « l’École d’aventure » (à partir de 12 ans), le CAFGO a ainsi rajouté une nouvelle corde son arc : « Les Trappeurs », à destination des 9-12 ans, catégorie d’âge qui ne bénéficiait jusqu’ici d’aucune activité spécifique.

 Ce sont des sorties sans les parents, sous la responsabilité des encadrants brevetés et certifiés par le club. Elles leur permettent de découvrir les activités de montagne tout au long de l’année dans plusieurs milieux : en rocher, en souterrain, sur la neige et en eau vive.

Des jeunes qui sont ainsi sensibilisés à la diversité d’une montagne qu’ils peuvent commencer à appréhender et apprivoiser avec plus d’autonomie. « Tout en faisant naître chez eux les notions d’esprit de cordée : entraide, solidarité, partage, protection de la nature… »

Le Club Alpin conserve par ailleurs toute une ribambelle d’activités à destination de tous les publics, à retrouver sur le site www.cafgo.org.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.cafgo.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Hyacinthe Deleplace : un nouveau tour de piste

Supporters grenoblois solidaires

Teqball : le foot passe à table !