Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Des collectifs insufflent une nouvelle vie à la cité

Abbaye

Des collectifs insufflent une nouvelle vie à la cité

Dans le cadre de l’occupation transitoire de la cité Abbaye en vue de sa rénovation urbaine, deux collectifs prennent possession des lieux. A partir du mois de novembre, ils se partagent deux montées d’immeuble sur quatre étages, place André Charpin, pour proposer des temps d’animations pour les habitant-es du quartier et d’ailleurs. En attendant leur installation physique en novembre dans ce tiers-lieu nommé Les Volets Verts, les collectifs ont proposé une programmation hors les murs. A l’affiche : créations manuelles, animations culturelles et découvertes en tous genres !

©Auriane Poillet

Voisin en collectif

Le collectif d’associations Voisin est issu du projet non retenu proposé dans le cadre de Gren’ de projet autour de l’Orangerie.

En tout, Voisin regroupe six associations et collectifs : Grésille et Rézine qui travaillent autour du numérique, les ateliers Machins-Machines (bricolage & arts créatifs), la Coque d’une étoile (ateliers parents-enfants), La Boîte à Jouer, une ludothèque portée par les Maisons des Habitant-es Abbaye et Teisseire-Malherbe ainsi que l’atelier de réparation de vélo Abbaye-Cyclette.

«Nos valeurs communes sont l’échange, la mutualisation et le partage», explique Laurie Luneau, membre du collectif.

On a aussi une grande sensibilité concernant les transitions environnementales et sociétales au sens large : comment faire ensemble, autrement et avec moins… Il y a déjà un super réseau associatif sur le quartier et on apporte une complémentarité, ce qui permet de créer des passerelles et de faire des ateliers ensemble avec des publics différents.

Depuis le mois de novembre, les collectifs ont mis en place un programme hors les murs pour aller à la rencontre des habitant-es avec diverses animations : ateliers de fabrication de jouet, de cuisine ou encore de création de costume.

«Pour l’instant, nous avons toujours eu un bon accueil de la part des habitants qui habitent ici depuis des années et de ceux qui viennent d’arriver», rapporte Laurie Luneau. «Notre lieu, on le veut vraiment coopératif et participatif ; que l’habitant puisse intégrer le projet à n’importe quel échelon, comme usager ou en intégrant le collectif.»


Sortez Abbaye-Cyclette !

Un atelier de réparation de vélo participatif et solidaire se met en place dans le quartier Abbaye en collaboration avec l’association coordinatrice La Clavette grenobloise et faisant partie intégrante du collectif Voisin.

©Auriane Poillet

Une dizaine d’habitant-es volontaires ont rejoint le projet Abbaye-Cyclette. Une fois par semaine, le rendez-vous est donné devant la MdH Abbaye pour apprendre à réparer son vélo soi-même.

«Les réparations sont très variables», explique Renée, bénévole du collectif, avant d’ajouter :

C’est important que les jeunes apprennent à se dépanner et qu’il y ait une dynamique autour de ça. L’idée est que ce soit les usager qui prennent les choses en main.

Virginie, une habitante du quartier, s’y est rendue avec sa fille Khalissa : «C’est bien d’avoir de l’aide de personnes qui s’y connaissent et d’apprendre en même temps.»

A partir de novembre, l’atelier devrait intégrer un local de la cité Abbaye avec le collectif Voisins avec une à deux permanences par semaine, selon le nombre de volontaires.

> Le mercredi entre 17h et 19h devant la MdH Abbaye. Le collectif recherche des bénévoles pour ouvrir une deuxième permanence.


Grand Collectif sur place publique

Le Grand Collectif concentre cinq compagnies : Lieu-dit, Le Grille-Pain, Images Solidaires, Regards des lieux et Colectivo Terrón.

©Sylvain Frappat

«Il s’agit de cinq équipes artistiques qui font des projets de ciné-documentaire, de théâtre jeune public, de chanson contemporaine…», explique Laure Nicoladzé, membre du Grand Collectif.

«On s’est réunis en compagnie pour proposer un projet de résidence sur trois ans avec une réflexion sur la transformation du quartier, en travaillant sur le passé mais aussi le futur.»

Le collectif entend investir l’espace public pour mettre en place un projet artistique avec associations et habitant-es. Depuis le mois de décembre, les compagnies proposent des événements hors les murs «pour se présenter dans le quartier».

Ce lieu ouvert, en effervescence, complémentaire des Maisons des Habitant-es et des MJC, va permettre de toucher de nouveaux publics. Le Grand Collectif est complémentaire au collectif Voisin car quelqu’un qui vient à un atelier vélo peut aussi trouver un spectacle et vice-versa. On organisera un gros événement chaque année au printemps, l’occasion d’ouvrir les portes du tiers-lieu.

informationRenseignements divers
Plus d’informations sur les animations proposées et les collectifs auprès de la Maison des Habitant-es Abbaye :
téléphone 04 76 54 26 27
courriel mdh.abbaye-jouhaux@grenoble.fr
Plus d’informations sur la rénovation urbaine de la cité Abbaye :
courrielhttp://www.grenoble.fr/1047-abbaye-chatelet

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Les voyages à vélo forment la jeunesse !

De Bonne

Les coulisses des Ateliers sociolinguistiques