Découvertes

Accueil >Découvertes>Confinement : des ateliers de danse pour continuer à bouger

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Confinement : des ateliers de danse pour continuer à bouger

Depuis la deuxième semaine de confinement, la compagnie de danse contemporaine Scalène propose des ateliers en ligne et des vidéos à regarder chez soi, entre danse, étirements et yoga.

Ces ateliers en ligne proposent un travail autour de la position assise et allongée. ©Compagnie Scalène

«Au départ, on a créé ces ateliers à l’attention de nos adhérents qui participent régulièrement à des ateliers de danse contemporaine et finalement on les a ouverts à tous», explique Youtci Erdos, co-chorégraphe de la compagnie Scalène avec Manuel Chabanis.

Plusieurs créneaux dans la semaine permettent de suivre trente minutes à une heure d’atelier en ligne via l’application Zoom. Pour le moment, une cinquantaine de personnes y participent. Elle continue :

Il s’agit d’un travail autour de la position assise et de la position allongée. Le confinement est un vrai problème pour le rapport au corps qui devient absent. La plupart des gens sont assis dix heures par jour. C’est une question de tenue et même le cerveau, au bout d’un moment, fatigue.

L’intérêt des ateliers accessibles à tous et animés par Youtci Erdos et Karine Bourgeois est donc de continuer à bouger, mobiliser son corps, faire du centrage corporel… Pour résumer, se faire du bien.

Mieux se positionner

«Les ateliers permettent de mieux se positionner et de trouver des astuces qui nous permettent de rester vaillant et ne pas démolir son dos. C’est un métissage entre de la danse, des étirements et du yoga», ajoute la chorégraphe. «Ils sont évolutifs. Karine va notamment proposer un atelier d’improvisation de danse.»

Pour participer à ces visioconférences, il suffit de demander par SMS ou par mail d’être inscrit-e sur le groupe WhatsApp dédié. De courtes vidéos de cinq minutes y sont aussi publiées pour permettre à chacun-e de se mettre en mouvement.

«Ce sont des exercices ou des temps de travail à base de respiration, parfois teintés de yoga», décrit Youtci Erdos avant de conclure :

Pour moi, le confinement est un peu comme une parenthèse pour l’instant, et c’est vrai que le rythme des ateliers ramène un petit peu de rythme dans la vie.

informationRenseignements divers
Les ateliers en ligne sont gratuits et ont lieu pendant 30 minutes le mardi à 12h30 et le mercredi à 18h30 et pendant une heure le vendredi à 12h30 - S'inscrire par mail ou par SMS - Il est possible d'adhérer à l'association pour soutenir la structure
courriel cie.scalene@cie-scalene.com
téléphone 06 70 40 32 03
courrielhttps://cie-scalene.com/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

A la recherche de la mystérieuse panthère des neiges