Découvertes

Accueil >Découvertes>La culture côté nature

Le muséum

La culture côté nature

Depuis 1855, le Muséum d’Histoire naturelle de la Ville de Grenoble présente au public un patrimoine très riche ! En effet, ses collections sont composées d’un million et demi d’objets et spécimens dans les disciplines de la botanique, de la zoologie, de la géologie ou encore de l’ethnologie. Niché dans l’écrin de verdure du Jardin des plantes, c’est un véritable havre de paix dédié à la découverte de la nature sous toutes ses facettes, qui organise durant tout l’été une belle brochette d’animations familiales. Par Annabel Brot

©Jean-Sébastien Faure

Ce qui fait le charme du Muséum, c’est d’abord le cadre bucolique dans lequel il est implanté. D’une superficie de plus de 20 000 m2, le Jardin des Plantes se compose de deux espaces : une partie constituée d’allées géométriques dans l’esprit des jardins à la française et une autre qui rappelle les jardins romantiques du XVIII siècle et présente des pelouses ponctuées de bosquets d’arbres (chênes centenaires, pins sylvestres, érables, hêtres…).

À chacun son jardin

On y trouve aussi une roseraie, une serre botanique abritant de luxuriantes plantes exotiques et espace aménagé pour observer des cactus et des succulentes ou des plantes carnivores, découvrir des essences aromatiques (citronnelle, curcuma, poivre de Sichuan…) avec le Jardin des saveurs ou apprendre à quoi sert une Maison à insectes.

Avec ses vastes pelouses, son aire de jeux, sa fontaine, son plan d’eau de 600 m2 qui abrite poissons et tortues, et ses écureuils qui bondissent d’arbre en arbre, le Jardin des Plantes est un lieu où chacun trouve son bonheur, qu’on ait envie de bouquiner à l’ombre, de lézarder au soleil, de pique-niquer ou d’improviser une partie de cache-cache…

C’est ce qu’a bien compris le Muséum qui profite des beaux jours pour programmer de nombreuses animations en extérieur. Le 20  juillet, pour la clôture de la Saison dans les étoiles, il organise de 10  heures à 19  heures des animations dans le Jardin des plantes. En lien avec la Casemate et de nombreux autres partenaires, cette grande journée festive aura des allures de parcours à travers le temps avec des stands, des jeux, des manipulations ludiques…

Durant tout l’été, l’ombre de l’ample feuillage abrite des lectures proposées par les bibliothèques les jeudis après-midi (à partir de 6 ans), tandis que l’opération Petites bêtes permet de découvrir les insectes pollinisateurs et de participer à un atelier land art (dès 7 ans).

Plusieurs rendez-vous sont dédiés spécialement aux 3-6 ans, comme un atelier Miam-Miam : qui mange quoi ? pour observer et manipuler des mâchoires et autres dents de mammouths, ou encore la Chenille aux senteurs (voir encadré) pour en prendre plein les narines !

Le Muséum organise aussi des balades urbaines pour redécouvrir la présence des oiseaux et des insectes pollinisateurs en ville et propose un large choix de projections et conférences à l’auditorium.

informationRenseignements divers
Muséum de Grenoble, 1, rue Dolomieu. Tous les jours sauf lundi de 9 h 15 à 12h et de 13h30 à 18h, week-end et jours fériés de 14h à 18h. Tarifs : 5 € (gratuit pour les - de 26 ans)
téléphone 04 76 44 05 35
courrielwww.museum-grenoble.fr

Laissez-vous chatouiller les narines !

Ce parcours ludique ouvert à tous, dès 4 ans, vous invite à prendre le temps de mobiliser vos sens et de vous (re)connecter à la Nature. Conçue comme un grand point d’interrogation en osier, l’Allée aux senteurs va vous chatouiller les narines avec ses 21 plantes aromatiques à hauteur du nez des enfants.

Thym, romarin, menthe, sauge, marjolaine, mélisse… se laissent humer et se dévoilent par le biais de panneaux explicatifs adaptés aux plus jeunes. Un festival de parfums à respirer sans modération !  

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h30, sur réservation : 04 76 44 95 41 ou reservation.museum@grenoble.fr.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un Mounier peut en cacher un autre

CAF Grenoble-Oisans : toujours premier de cordée

Croqueur d’instants