Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Réalisatrice engagée

Daphné Charpin-Lèbre

Réalisatrice engagée

Passionnée depuis toujours de cinéma – elle rêvait de devenir comédienne ! -, Daphné Charpin-Lèbre met aujourd’hui ses compétences de traductrice au service du festival Vues d’en Face en sous-titrant bénévolement des films.

©Thierry Chenu

L’an dernier, elle a écrit et réalisé son premier court-métrage. « Je voulais parler de mon homosexualité et d’un questionnement que j’ai : comment la vit-on au fil du temps, est-ce que cela devient plus facile à assumer ? »

Intitulé 5x Dehors, son film réunit des témoignages d’hommes et de femmes LGBT qui évoquent les différents âges de la vie et leur cheminement personnel.

Même si leur degré d’acceptation est différent, j’essaie de délivrer un message d’espoir car on manque de modèles de gens pour que ça se passe bien !

Récemment primé au festival Big Syn de Londres, 5x Dehors sera projeté au cinéma Le Club le 4  avril à midi lors de la séance courts-métrages de Vues d’en face.

Daphné travaille quant à elle sur un nouveau projet, également en prise avec les problématiques d’aujourd’hui puisqu’il aborde le thème du remplacement de l’homme par des machines.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.vuesdenface.com/web/

Vos commentaires

Commentaire de SALMERON le 19 mars 2020 à 17 h 08 min

Bonjour,

Dommage je suis passée à côté de ce questionnaire, témoignages, étant concernée par le sujet (je suis bi) mon âge avancé et mon expérience auraient pu intéresser ?

Une autre fois je l’espère, et rendez au Festival Vues d’en Face.

AnY

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un rêve réalisé

Persévérance et harmonie

Go to Chili !