Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Persévérance et harmonie

Bruno Cointrel

Persévérance et harmonie

C’est en 1994 que Bruno Cointrel a découvert le tai chi alors qu’il était facteur en région parisienne.

©Auriane Poillet

« Je pratiquais déjà l’aïkido et le yoga. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cet art chinois ancestral qui apprend à coordonner le corps et l’esprit afin d’atteindre l’harmonie.»

Dès lors, il voyage à Taïwan, à Singapour et en Malaisie pour parfaire sa formation auprès de maîtres réputés.

Accessible à tout-es

Il devient bientôt professionnel et se lance dans la compétition, remportant un beau palmarès puisqu’entre 2001 et 2011, il décroche à plusieurs reprises le titre de vice-champion d’Europe et du monde.

En 2015, il s’installe à Grenoble et ouvre le Dojo Parmentier où il enseigne avec passion « cette discipline accessible à tous qui permet de travailler le souffle et la posture… et apprend aussi la persévérance ! »

Bruno est également professeur de qi gong et de cheng hsin. Pour faire découvrir ces pratiques, il anime régulièrement des temps d’initiation avec la MdH Chorier-Berriat, la MJC Parmentier ainsi que pour la Fête des Tuiles ou l’Été Oh ! Parc.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.facebook.com/dojoparmentier/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un rêve réalisé

Go to Chili !

Réalisatrice engagée