Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>« Un petit engagement citoyen »

3, 2, 1... Plantez !

« Un petit engagement citoyen »

Habitante de la rue Abbé-Grégoire, Mathilde Béguin, architecte, se lance dans le défi 3, 2, 1… Plantez ! lancé par la Ville début décembre. L’occasion pour elle de végétaliser la cour commune de sa copropriété.

L’architecte Mathilde Béguin se lance dans le défi de végétalisation. ©Auriane Poillet

Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer au défi ?

L’annonce du défi est tombée au moment où on votait notre budget pour l’aménagement de la cour commune de notre copropriété. J’avais déjà soumis l’idée d’installer des bacs pour plantations hors sol et un composteur dans la cour. Elle est très minérale et, en été, on surchauffe. Participer au défi a permis de préciser ce projet.

Qu’est-il ressorti de la première rencontre-conseil qui a eu lieu avec les professionnels de la Ville ?

Le rendez-vous a permis de dire que deux solutions pouvaient fonctionner ici : installer des bacs hors sol et découper la dalle à certains endroits. Cela permettra de planter
des espèces grimpantes le long du mur mitoyen de la cour qui est assez haut. On va essayer d’aller vers une solution mixte.

Pourquoi tenez-vous à végétaliser cette cour ?

C’est un sujet qui me tient à cœur parce que je trouve qu’il y a plein de choses que l’on pourrait faire à notre échelle par rapport à la pollution urbaine, le réchauffement climatique et pour vivre mieux en ville. J’adore le jardinage et je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir le faire plus en ville. Pour moi, c’est un petit engagement citoyen et, en tant qu’architecte, j’aime essayer d’améliorer le cadre de vie de chacun.

informationRenseignements divers
courrielwww.grenoble.fr/1234-defi-plantation-3-2-1-plantez.htm

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Boîtes à livres : une autre entrée pour la lecture

Dessiner, c’est comprendre !

Les talents sortent du bois