Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Des projets plein la tête, des réalisations plein la ville

budget participatif

Des projets plein la tête, des réalisations plein la ville

Malgré les conditions sanitaires, cette 6e édition du Budget Participatif a totalisé pas moins de 4 711 votes de la part des citoyennes et des citoyens. Pour s’adapter au contexte et pour conserver des temps d’échange et de découverte autour des 113 projets déposés, la Ville de Grenoble a proposé des rendez-vous en ligne durant la période de déconfinement. 76% des projets présentés ont été discutés et enrichis à travers cinq sessions virtuelles. Le Forum des idées, qui devait avoir lieu en mai, s’est finalement tenu en septembre. Pour éviter tout retard, les études techniques, juridiques et financières ont exceptionnellement été réalisées avant la présélection des projets. Les votes ont été organisés en ligne, dans des bureaux de vote et sur les marchés. Samedi 7  novembre, les douze projets lauréats ont été dévoilés au public. Les voici !

Nature en ville

  • La Grenobloise (100 000 €) : Réparer les bornes d’eau potable en panne et en installer de nouvelles.
  • Abeille’toit (10 000 €) : Installer des abris pour insectes sur le toit du Plateau dans le quartier Mistral pour observer et répertorier les espèces présentes à Grenoble.
  • Espace de culture pédagogique et mutualisé (75 000 €) : Création d’un espace expérimental et pédagogique dédié à l’alimentation durable.
  • Végétalise toit ! (75 000 €) : Végétalisation du toit de l’Office de tourisme pour favoriser la biodiversité et agir sur les îlots de chaleur.
  • Vers le haut – vers le bas (120 000 €): Végétalisation des rues par le sol en alternance de matériaux (herbe, terre, béton) et par les airs grâce à l’installation de pergolas.

©AdobeStock

Aménagement de l’espace public

  • Stationnements végétalisés durables (30 000 €) : Végétaliser les parkings pour redonner au sol ses fonctions naturelles (absorption de l’eau de pluie, accueil de biodiversité…) et lutter contre les îlots de chaleur.
  • Toilettes sèches - l’expérience écologique urbaine (110 000 €) : Installation de toilettes sèches fonctionnelles, accessibles à tou-tes et écologiques (énergie éolienne).

Cultures

  • La Guinguette (190 000 €) : Création d’une scène de plein air de 200 m2, couverte et ouverte toute l’année dans un parc de la ville. Un lieu convivial pour croiser les disciplines.

Économies

  • Réduire la facture énergétique des bâtiments (15 000€) : Doter les bâtiments publics d’outils de mesure de la consommation énergétique et d’eau pour faciliter les économies.

Enfance/Jeunesse

  • Lieu d’accueil pour les enfants autistes Asperger (15 000 €) : Avec l’association À Fleur de Peau, création d’un lieu d’accueil pour les enfants autistes Asperger de 6 à 12 ans en difficulté de scolarisation pour pallier le manque de prise en charge et faire le relais de l’école.

 

©Alain Fischer

Solidarités

  • Superflux - protections hygiéniques bio gratuites (7 000 €) : Mise en place de distributeurs de protections hygiéniques bio grâce aux dons et au recyclage et organisation d’ateliers sur le cycle menstruel et la prévention.

Loisirs/détente

  • Les berges - chemin de Halage mis en valeur (50 000 €) : Mise en valeur du chemin de Halage, lieu de promenade et de fraîcheur.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.grenoble.fr/552-budget-participatif.htm

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le Fabularium, générateur de merveilleux

Élections régionales et départementales : comment ça marche ?

Mémoire et commémoration