Découvertes

Accueil >Découvertes>Flash-back sur la scène locale

musée de grenoble

Flash-back sur la scène locale

Composée de cent cinquante œuvres et documents issus des collections du musée de Grenoble, Grenoble et ses artistes du XIXe  siècle met un coup de projecteur sur une période clé – et pourtant méconnue – de la vie artistique locale.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 6 images

Tout au long du XIXe  siècle, les peintres et sculpteurs établis à Grenoble ont contribué à son bouillonnement culturel en raison d’un contexte particulier présenté en ouverture de l’expo : la création du musée en 1798 qui entraîne la mise en place de nombreux cours de peinture et de sculpture. Dès lors, les jeunes artistes inspirés et stimulés par quelques enseignants charismatiques, vont laisser leur talent s’épanouir.

L’atmosphère de l’époque

Le parcours nous invite à leur rencontre, par le biais d’un ensemble de portraits et d’autoportraits ainsi que de nombreux documents (archives, photos et objets : outils de sculpteur, palettes, boîtes de couleurs…) qui restituent à merveille l’atmosphère de l’époque.

L’expo offre ensuite une déambulation à travers des œuvres donnant à voir ce qui caractérise l’art de ce siècle : les paysages, avec de superbes vues de la montagne et de ses sites pittoresques. Elle présente aussi des peintures de Grenoble qui sont autant d’instantanés pris sur le vif qui permettent de découvrir une ville en pleine mutation.

Une balade à la rencontre de quelques grands noms : Hébert, Jean Achard, Diodore Rahoult, Eugène Faure… qui nous semblent d’autant plus familiers grâce à une scénographie dynamique et très vivante.

informationRenseignements divers
Jusqu’au 25  octobre. Tous les jours sauf mardi, de 10h à 18h30. Tarifs : 5-8 €, gratuit pour les moins de 26 ans et le 1er dimanche du mois.
courrielhttp://www.museedegrenoble.fr
téléphone 04 76 63 44 44

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Deux voisin-es qui marchent à l’onde

Résistantes d’hier et d’aujourd’hui

La lecture passe au vert