Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Un deuxième chapitre pour Flaubert

logement

Un deuxième chapitre pour Flaubert

Les visages de trois futurs immeubles de logement de l’écoquartier Flaubert ont été dévoilés. Ils répondront à des exigences de qualité environnementale élevées et intégreront des matériaux de construction naturels : la terre et le bois.

Emma et Élisa sont aussi les prénoms de deux héroïnes des romans de Gustave Flaubert, en clin d’œil à l’écrivain. ©2PMA – Guillaume Ramillien

Emma et Élisa, ce sont les noms de deux bâtiments d’habitat en accession à la propriété, qui seront construits en 2025 dans le quartier Flaubert. Leurs promoteurs ont été sélectionnés par l’aménageur-architecte Sages et la Ville, suite à une consultation lancée en 2020.

Situé rue George-Sand, Emma accueillera 50 logements, proposés par le groupe Gambetta. Le matériau terre y sera décliné sous différentes formes, auquel se joindront le bois et la paille à l’intérieur de certains murs.

En rez-de-chaussée, des locaux seront communs aux habitant-es du quartier, avec notamment une cantine participative à prix libre. Et en toiture, des terrasses partagées donneront d’autres occasions de se rencontrer.

Forêt urbaine

Élisa prendra place au début du parc Flaubert côté MC2, avec 39 logements d’ID & AL groupe. Le bois sera intégré en différentes proportions à chaque niveau : poteaux-poutres, planchers, façades, ossatures, etc.

Pour «promouvoir l’équité et l’accès aux soins pour tout-es», une Maison de santé logera au rez-de-chaussée, aux côtés d’un local associatif et d’un espace mutualisable ; le tout sera entouré d’une «forêt urbaine» en pied d’immeuble.

Enfin, entre les rues George-Sand et Eugène-Sue, le bâtiment Bois & Rêve’s du promoteur coopératif Isère Habitat, fera la part belle au bois et à la terre pour 27 logements en accession sociale à la propriété, dès 2023.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

L’arbre en ville, acteur de nouveaux scénarios

Un témoignage pour les jeunes générations

Une fenêtre sur l’Europe à Grenoble