Sports

Accueil >Découvertes >Sports>Le GSMH38 change de dimension

handball

Le GSMH38 change de dimension

L’arrivée dans le monde professionnel, en Proligue (la D2 de handball), s’est accompagnée de nombreux changements pour le GSMH38. Le club a toutefois conservé ses valeurs, socle solide pour poursuivre son développement et continuer à « grandir ensemble », selon son slogan.

©Metro-sports

Un nouveau nom, le Grenoble SMH Métropole Isère Handball, un nouveau championnat, un nouveau gymnase, en attendant d’investir peut-être un jour prochain la Halle Clémenceau : n’en jetez plus pour le club de handball martinéro-grenoblois !

« On a complètement changé de dimension cette saison, confirme Sébastien Chabannes, le président. La médiatisation, l’intérêt des gens, nos affluences pour les matchs… Cela n’a plus rien à voir. On a même dû refuser du monde lorsque l’on a reçu Dijon. »

Les handballeurs couraient depuis plusieurs saisons derrière une accession en Proligue. Maintenant qu’ils y sont, ils comptent bien y rester :

L’objectif est déjà de nous maintenir durablement dans le paysage professionnel. Sur le moyen terme, on visera peut-être les play-off mais ce n’est pas d’actualité.

Un chemin de formation tout tracé

Pour conserver sa place en D2, le GSMH38 va devoir poursuivre le travail de structuration entrepris depuis déjà quelques saisons. « A côté du plan sportif, une construction saine au niveau structurel est primordiale, la pyramide doit se solidifier du bas vers le haut », explique Gautier Josse, le directeur technique du club.

Les efforts se prolongent ainsi en direction de la formation des jeunes, des éducateurs mais aussi des arbitres. « Il faut que nos jeunes puissent avoir un chemin de formation tout tracé et qu’on puisse nourrir notre équipe fanion de joueurs qu’on a formés ».

Les féminines ne sont pas oubliées :

Pas forcément dans une optique élite, même si notre équipe senior a d’excellents résultats. On travaille à ce niveau-là avec les clubs voisins. On souhaite simplement pouvoir offrir aux filles de Grenoble et Saint-Martin-d’Hères la possibilité de jouer.

Deuxième club régional

« Travail » : le terme revient souvent dans le discours de ceux qui font vivre le club au quotidien et qui l’ont fait devenir le deuxième club de la région Auvergne Rhône-Alpes. Mais ce n’est surtout pas une fin en soi.

« Il y a de la place pour encore grandir », assène le président Chabannes. Pour « grandir ensemble ». Comme au handball, pour le GSMH38, toutes les victoires se construisent main dans la main.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.gsmh-handball.fr
courrielhttps://www.facebook.com/GSMH38/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

L’Eisstock va vous estomaquer

La semaine Sport Santé en pleine forme !

Comme des grandes !