Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>LEFOP : destination Paris

secteur 5

LEFOP : destination Paris

Il y a deux ans, à l’initiative d’une apprenante, est né le projet Paris au sein de l’association LEFOP (Lieu d’Étude et de FOrmation Personnalisée pour les adultes en situation d’illettrisme), basée à la Maison des Habitant-es Abbaye.

Angelo, Victor, Ahlem, Sandra, apprenant-es, Odile Duwig, coordinatrice du LEFOP, et Marie, bénévole, espèrent se rendre bientôt à Paris. ©Auriane Poillet

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris et les discussions qui ont suivi parmi un groupe d’élèves ont été les éléments déclencheurs : pourquoi ne pas partir ensemble ? « On a commencé à rêver ensemble, raconte Sandra, apprenante. Chacun donnait ses idées. »

Action de formation

Toutes les démarches (parcours, hébergement, transport, recherche de financement) sont réalisées par la douzaine d’apprenant-es qui y prennent part. « L’intérêt est de travailler des compétences variées qui sont utiles dans la vie quotidienne, comme les maths, la gestion des mails, l’utilisation d’un tableau Excel », explique Odile Duwig, coordinatrice de l’association qui accueille chaque semaine une vingtaine d’apprenant-es encadré-es par une quinzaine de bénévoles.

Le groupe espère pouvoir se rendre dans la capitale à l’automne pour visiter le Louvre, la tour Eiffel, le Sacré-Cœur ou encore l’Assemblée nationale. « Malgré ce qu’il se passe en ce moment, on reste tous mobilisés pour continuer à travailler. Le fait que l’on travaille régulièrement sur le projet permet de nous remotiver. »

informationRenseignements divers
MdH Abbaye : 1, place de la Commune 1871
courrielhttp://www.lefop-illettrisme38.com
courriel lefop38@yahoo.fr
téléphone 06 81 38 97 92

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un frigo solidaire au Lys-Rouge

Vers des Villeneuves labellisées!

Parler d’exil, danser librement