Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>L’Ouvre-Porte : mon toit pour toi

logement d’urgence

L’Ouvre-Porte : mon toit pour toi

Créée à Lyon en 2016, l’association L’Ouvre-Porte met en relation des personnes pouvant accueillir et des personnes sans domicile ayant besoin d’un toit. Depuis septembre  2018, une antenne grenobloise a été créée offrant la possibilité à chacun-e d’un engagement original, pratique sans être pesant.

« On avait entendu parler de l’action de L’Ouvre-Porte en région lyonnaise et avec, mes colocataires, on a trouvé qu’il serait intéressant de mettre en place ce dispositif d’hébergement sur l’agglomération grenobloise », explique l’un des responsables, Antoine Fort.

Et progressivement, l’idée d’un groupe d’ami-es est devenue en quelques mois un réseau d’une trentaine de familles. Si le projet est généreux et engagé, la lucidité des adhérent-es l’est tout autant :

Nous ne sommes pas des travailleurs sociaux, mais notre action est complémentaire de leur travail. Notre rôle est de fournir des logements d’urgence et donner ainsi les conditions nécessaires pour permettre un accompagnement global des individus.

Garantir un hébergement durable

Les personnes hébergées sont le plus souvent proposées par la Cimade, le Secours Catholique et le Point Accueil Jeunes. La mission de L’Ouvre-Porte est d’accompagner et de gérer du début à la fin l’accueil d’une personne de façon à ce que chacun de ses membres puisse s’investir comme il le souhaite, sans obligation de durée d’accueil minimum.

« Nous créons une boucle d’accueil pour garantir un hébergement durable, favorisant ainsi une réelle insertion. » Une trentaine de « familles d’accueil » permettent aujourd’hui à cinq personnes de trouver un toit chaque soir et, de ce fait, contribuent à sortir des gens de la précarité.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.facebook.com/lopgrenoble/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Go to Chili !

L’EMASC : face à la crise, les infirmiers libéraux s’organisent

Grenoble Voisins Voisines : l’entraide s’organise